Le Direct
Radio

Des kits électoraux dans la rue, catholiques et protestants exigent des procès publics

Un rapport de 33 pages comportant des faits observés sur le terrain de l’opération d’identification et enrôlement des électeurs dans la première aire opérationnelle a été publié le mercredi 15 mars à Kinshasa. La mission d’observation de la CENCO et de l’ECC recommande au gouvernement de décaisser les fonds nécessaires à la tenue des élections et de sécuriser le matériel électoral sensible en circulation irrégulière entre les mains inexpertes.

Par Athanase Mwenge

Monseigneur Donatien N’Shole et le Révérend Éric Nsenga, représentants de la Mission d’observation électorale CENCO-ECC @Photo Droits tiers.

publié le 17 mars 2023 à 05:01:00

Le rapport rendu public mercredi par la mission d’observation électorale CENCO-ECC mentionne des bousculades, des débordements, le favoritisme et le monnayage de l’opération de révision du fichier électoral en cours. Si les personnes de troisième âge, les femmes enceintes, les malades ou les personnes vivant avec handicap et les analphabètes avaient bénéficié des mesures exceptionnelles dans les centres d’inscription observés, il n’en demeure pas moins que plusieurs groupes vulnérables sont maltraités quasiment dans toutes les provinces concernées par l’opération. La mission d’observation électorale (MOE CENCO-ECC) souligne une faible information sur le rôle des observateurs électoraux auprès des agents de secrétariats exécutifs provinciaux (SEP) et des antennes de la CENI où ces derniers exigeaient, outre les cartes d’accréditation, les ordres de missions des observateurs. Les délégués de la CENCO et de l’ECC ont fait état de la “circulation des matériels électoraux sensibles entre les mains des individus n’en ayant pas qualité” et que les femmes, les jeunes et autres groupes marginalisés étaient faiblement représentés au niveau des SEP et des antennes de la CENI.

La CENI n’a pas communiqué sur le budget des opérations électorales

Les observateurs long terme (OLT) de la MOE CENCO-ECC ont rencontré peu d’observateurs d’autres MOE au niveau des bureaux des SEP et des antennes CENI. Monseigneur Donatien N’Shole et le Révérend Éric Nsenga se préoccupent de constater que “la CENI n’a pas communiqué le budget des opérations électorales et le plan de décaissement signé avec le gouvernement”. Un acte de transparence pour la centrale électorale. Il en est de même de la publication des statistiques pour les enrôlés de la A01 qui n’est pas faite par centre d’inscription.

Une MOE CENCO-EC professionnelle, mais peu sévère envers la CENI

Le rapport d’observation de la CENCO et ECC qui peut être jugé de première mission d’observation remplissant les critères d’une évaluation professionnelle, indépendante et impartiale de la qualité du processus électoral, en tenant compte des instruments du droit international, des bonnes pratiques et de la législation nationale en termes de réalisation d’élections démocratiques, ne semble pas aller jusqu’au bout de la logique. Quoiqu’émanation des confessions religieuses, cette importante mission ne tire pas encore les oreilles de la centrale électorale sur les risques du chaos qu’elle fait courir à la nation en accumulant tant de difficultés opérationnelles. Si la mission recommande aux cours et tribunaux d’organiser “des procès publics voire des audiences foraines afin que les citoyens et les partenaires internationaux soient éclairés sur les conditions dans lesquelles les matériels électoraux sensibles se sont retrouvés entre les mains des individus n’en ayant pas qualité”, elle ne pousse pas pour autant la même justice congolaise à appliquer la loi sur les dirigeants de la CENI pour leur légèreté dans la gestion technique de l’opération. Elle se limite donc à exiger des sanctions sévères aux délinquants à tous les niveaux qui s’y retrouveront impliqués. Les observateurs électoraux CENCO-ECC demandent à la CENI de convoquer un cadre de concertation avec les partis et regroupements politiques intéressés et les organisations de la société civile ayant publié un rapport d’observation électorale sur la première aire opérationnelle (AO1). Cette recommandation exclurait d’autres structures crédibles du débat électoral, ce qui pourrait frustrer une partie de l’opinion nationale.

Quant à la problématique des kits électoraux, cette mission demande à la CENI d’apporter toute la lumière sur la problématique des matériels électoraux sensibles qui se sont retrouvés entre les individus n’en ayant pas qualité. Elle recommande l’organisation des inventaires du matériel électoral sensible commis à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Une tragédie a frappé la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dans l’est de la RDC. Une mère et ses trois enfants ont péri dans un incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi, a rapporté l’Agence congolaise de presse (ACP) ce lundi 10 juin, citant des sources locales.


Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.