Le Direct
Radio

Enrôlement : en pleine tourmente, la CENI tente de rassurer

Face à plusieurs ratés observés depuis le début des opérations d’identification et d’enrolement des électeurs, la CENI se veut rassurante. Elle  promet de s’activer à résoudre efficacement les problèmes auxquels elle fait face.

Par Rich Ntumba

Le président de la CENI, Denis Kadima peine à convaincre la population sur la qualité des cartes d’électeurs @Photo Droits tiers.

publié le 29 décembre 2022 à 11:18:06

Dans un communiqué publié le 28 décembre dernier, la centrale électorale indique que les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs démarrées depuis le samedi 24 décembre 2022 dans les 10 provinces de la première aire opérationnelle (A01), à savoir l’Équateur, Kinshasa, Kongo central, Kwilu, Kwango, Maï-Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa, ont connu des sérieuses difficultés dans plusieurs centres d’inscription.

Ainsi, le bureau Kadima qui a essuyé des sévères critiques sur ce début raté, tente d’apaiser la population en confirmant que ses équipes en renfort se sont déployées sur le terrain pour une meilleure prise en charge de toutes les difficultés. Par ailleurs, la CENI a invité la population à ne pas se fier aux rumeurs et à la désinformation distillée sur les réseaux sociaux. Son leadership a, par la même occasion,  rappelé à l’opinion publique ainsi qu’à toutes les parties prenantes que les centres d’inscription dont l’ouverture a été retardée, seront autorisés à récupérer les jours non prestés.

La CENI Kadima peine toujours à convaincre. À  une année des élections, la lassitude et le doute semblent s’immiscer dans une partie de la population congolaise. La nouvelle carte d’électeur livrée par la CENI est de mauvaise qualité, avait décrié le cardinal Ambongo après son enregistrement sur les listes électorales. Plusieurs autres images et vidéos sur le foireux déroulement des opérations d’enrôlement défilent sur les réseaux sociaux. Des visages de requérants sont défigurés suite à la mauvaise qualité de matériels, a déploré un militant pro-démocratie.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.