Le Direct
Radio

Drame humanitaire, plus de 5 millions des déplacés internes (Mutinga)

Le Congo-Kinshasa est un pays sinistré. Il regorge à ce jour 5 millions 600 mille déplacés qui manquent de tout. Le président Félix Tshisekedi appelle à la solidarité nationale en faveur des sinistrés. Un téléthon sera organisé le 05 décembre 2022 à Kinshasa. Les biens collectés, seront acheminés au Nord-Kivu, en Ituri et au Maï-Ndombe.

Par Grady Mugisho

Les déplacés de Kanyaruchina victimes de la cruauté du Rwanda @Photo Droits tiers.

publié le 2 décembre 2022 à 05:38:00

L’appel à la solidarité est lancé. Le message du président de la République a été relayé jeudi par le ministre de la Solidarité et affaires humanitaires. Modeste Mutinga parle de 1.600.000 déplacés en Ituri et 1.800.000 au Nord-Kivu. Pour lui, les déplacements massifs depuis la prise de Rutshuru et Kibumba par les terroristes du M23, sont les plus cruels. Les conséquences sont là. Les déplacés errent dans la forêt et n’ont plus rien avec eux. “Ils n’ont ni de l’eau, ni à manger et manquent même de médicaments”, explique-t-il.

Devant cette catastrophe, le ministre de la Solidarité nationale appelle toutes les personnes de bonne volonté à exprimer l’élan de solidarité en faveur de ces personnes qui subissent la fureur des terroristes du M23 et leur parrain le Rwanda.

Débordées, les organisations humanitaires tirent la sonnette d’alarme. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué plusieurs centaines de tonnes d’aliments. Mille autres sont en cours d’acheminement. Des campagnes de vaccination ont finalement été lancées, des bâches fournies. Insuffisant. “Et surtout, on attend que les autorités locales trouve un autre site. Ici, les conditions sanitaires sont déplorables et les risques pour la sécurité sont réels. Le camp est, en effet, sur l’axe Goma-Rutshuru [contrôlé par le M23] et la ligne de front est à sept kilomètres”, s’inquiète Jérome Merlin du HCR.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.