Le Direct
Radio

Equateur : Bemba prêche l’unité et le développement

Igwe national reprend son bâton de pélerin. Il effectue depuis samedi une deuxième tournée de mobilisation des fils et filles du grand Équateur. Jean-Pierre Bemba Gombo prêche le projet de développement des 145 territoires initié par Félix Tshisekedi et plaide pour l’unité de tous les fils de l’espace Équateur. Bumba est la première étape de cette deuxième tournée. La ville a vécu une mobilisation impressionnante.

Par Landry Amisi

Jean-Bemba parade dans les rues de Bumba scotché par une foule immense à son arrivée samedi 27 février dans le grand Equateur. @Photo Droits tiers

publié le 28 août 2022 à 20:13:35

Grouillement des personnes à l’aéroport de Bumba, l’arrivée de l’ancien vice-président de la République est un évènement à ne pas rater. Hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux se sont bousculés depuis le tarmac jusqu’au rond-point Mobutu. La cité territoriale était en ébullition. Il faut accueillir le fils du pays, fils de l’Équateur. À sa descente d’avion, Jean-Pierre Bemba salue des foules immenses mobilisées pour lui témoigner leur attachement. “purnée de raffermissement de sa base électorale dans le grand Équateur.

Après dix années passées à la Haye où il fut d’ailleurs acquitté en 2018, l’ancien vice-président de la République sous le 1+4 est un acteur politique remarquable, un poids lourd de la politique congolaise qui a choisi de se désolidariser de la plateforme Lamuka pour rejoindre l’Union sacrée de Félix Tshisekedi depuis décembre 2020. Consulté, respecté et considéré dans le cercle du pouvoir de Félix Tshisekedi, Bemba s’est montré constant et fidèle à sa parole donnée au président de la République. Membre influent de la plateforme présidentielle, Jean-Pierre Bemba Gombo s’est toujours montré favorable à Félix Tshisekedi.

L’heure du rassemblement du grand Équateur

L’arrivée du président national du MLC à Bumba le samedi 27 août 2022 était un grand symbole. L’ancien vice-président de la République entendait réveiller son peuple, le mobiliser par rapport aux actions de développement et aux échéances électorales qui se signalent inévitablement dans quelques mois. Il a prêché l’unité du grand Équateur. Samedi, devant des milliers de personnes amassées, Bemba a surtout lancé un message d’amour. “Il n’est plus question de division entre nous, fils de l’Équateur. Je vous assure que si nous sommes ensemble et unis, nous serons forts. Moi, je considère toujours que le grand Équateur reste indivisible. Nous devons rester unis, malgré nos différences et nos choix politiques. Je vous demande surtout, de ne pas prêter oreille à ceux qui développent la thèse de la division du grand Équateur”, a-t-il recommandé, sous un tonnere d’acclamations de la foule. Bemba comme Félix Tshisekedi, tiennent à l’unité nationale qui passe inévitablement par la cohésion intercommunautaire dans les différentes provinces. A l’Équateur, le chairman veut rassembler ses frères autour des projets de développement communautaire. Son souci reste le bien-être social du peuple, de son peuple. Bemba a annoncé, à la grande satisfaction de la population, “la signature, sous son leadership, d’un accord entre SCIBE Congo et CDI Bwamanda, pour le lancement d’un important projet de développement économique dans les provinces de la Mongala, Nord et Sud-Ubangi, à partir du mois de septembre prochain“. Le projet vise à augmenter tant soit peu le pouvoir d’achat de la population locale, justifie-t-on dans son entourage.

Développement des territoires du grand Équateur

Dans son adresse à la population de Bumba, Jean-Pierre Bemba Gombo a transmis ses civilités et sa reconnaissance à toute la population pour la mobilisation et l’amour renouvelé en sa personne. Le chairman du MLC a ensuite rappelé “le combat de son parti, ainsi que les différentes péripéties politiques traversées depuis l’existence du MLC, parti politique de 1998 jusqu’à la création de l’Union sacrée de la nation”. L’ancien vice-président de la République s’est étalé sur l’importance du programme de développement à la base des 145 territoires mis en place par le chef de l’État dans le but de changer la situation sociale de la population. Le gouvernement, à travers ce programme, vise, de façon concrète, dit-il, la réhabilitation des routes de desserte agricole (8.844 Km) ; l’entretien des routes de desserte agricole (30.091,5 Km) ; la construction des ouvrages d’art (Ponts, Bacs et Dalots) ; la construction des mini-centrales solaire (418 Microcentrales) ; l’éclairage public avec système solaire des lampadaires (1 à 3 Km) pour un total de 471 Km ; la construction des forages de plus ou moins 150 m avec pompe intégrée (3.071 Forages) ; l’aménagement des sources d’eau (447) ; la construction des marchés modernes avec espace à vivre (238 marchés) ; la construction d’un bâtiment administratif dans chaque chef-lieu des territoires etc.

A partir de Bumba, Jean-Pierre Bemba a fait un aller retour dans la cité d’Ebonda où il a également communié avec sa base. Ebonda est cette entité qui, autrefois, avait servi de centre de formation des soldats et officiers lors de la révolution de 1998. Un lieu historique et de souvenirs pour l’ancien vice-président de la République, reconnaît l’un de ses proches. Le président national du MLC à bouclé sa journée par une série d’audiences accordées aux différentes couches socio-politiques de la ville de Bumba.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.