Le Direct
Radio

Blocage carburant : Budimbu ordonne l’arrestation du gérant de la station Engen de l’UPN

Une sanction sévère sera prise contre le gérant de la station-service Engen à l’UPN qui a bloqué délibérément les pompes dimanche prétextant une panne.

Par Patrick Mputu

Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures @Photo Droits tiers

publié le 11 avril 2022 à 06:41:33

Le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu a ordonné son arrestation immédiate pour qu’il soit entendu sur procès-verbal au commissariat de la police d’à côté. Malheureusement, le membre de l’exécutif s’interroge sur les raisons qui animent ce genre de personnes en créant une telle crise artificielle. “Nous avons eu plusieurs rapports qui renseignent que beaucoup de stations-service font de la rétention. Elles ont des produits mais ne veulent pas vendre (…) Alors que l’État fait sa part. L’équipe est descendue sur le terrain, voilà le cas qu’on a trouvé ici à l’UPN (station Engen). Ils ont du carburant mais le gérant tout bonnement avait refusé de servir les automobilistes, prétextant une panne mais quand on a mis un peu de pression, lui-même devient technicien et répare la panne”, a expliqué Maître Budimbu devant la presse.

Le jeune warrior a révélé que ce sont des pratiques courantes auxquelles s’adonnent quelques agents. Ils vont ensuite livrer les produits aux revendeurs des coins de quartiers appelés généralement : “Kadhafi”.

“(…) Donc ce sont des techniques pour faire la rétention des produits pour les vendre par la suite aux Kadhafi (entendu : des revendeurs d’essence en bidons) pour que ceux-ci les écoulent la nuit à 4000 fc ou 4500 fc. Ce sont des choses qu’on ne peut pas admettre. Là, il est parti au commissariat, il sera entendu sur procès-verbal et il y aura des sanctions”, a-t-il prévenu.

Budimbu était sur le terrain avec l’équipe hydro task force dans les différentes stations-service de Kinshasa pour s’assurer du bon fonctionnement des activités à la pompe. Il promet de poursuivre sa démarche en associant les forces de l’ordre.

Le Congo-Kinshasa dispose d’un stock en carburants qui peut tenir plus ou moins trois (3) mois. Le ministre des Hydrocarbures l’avait annoncé devant la presse mercredi dernier comme pour réaffirmer qu’il n’y a pas pénurie. En plus, avait-il souligné, d’autres commandes seront faites dans les jours à venir. Question de parer à toute éventualité.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.