Le Direct
Radio

Goma : 10 décès par jour dans les camps de déplacés, s’alarme le gouverneur militaire

Une hausse record du nombre de morts est enregistrée dans les camps de déplacés autour de la ville de Goma. En conférence de presse mardi, le gouverneur militaire, Peter Cirimwami dit dénombrer 10 décès par jour dans les camps de déplacés internes.

Par Rich Ntumba

Un camp des déplacés autour de la ville de Goma. @Photo d’illustration.

publié le 27 mars 2024 à 16:00:14

Un redoutable drame humanitaire secoue la ville de Goma. Isolée du reste de la province par les terroristes de la coalition M23-RDF, la capitale provinciale du Nord-Kivu suffoque avec l’afflux des personnes ayant fui les atrocités des rebelles. Dix personnes meurent chaque jour dans les camps insalubres de la périphérie suite à l’insécurité et des épidémies.

Avec cet afflux massif des déplacés, la situation dans les camps de déplacés autour de Goma devient intenable. On enregistre environ 10 morts par jour dans les camps de déplacés dus aux épidémies et à l’insécurité. La province du Nord-Kivu compte actuellement plus de 2 700 000 déplacés internes qui ont fui les affrontements entre les FARDC et les terroristes du M23 appuyés par le Rwanda , s’est alarmé le général-major Peter Cirimwami.

Devant les professionnels des médias, le gouverneur militaire a évoqué plusieurs défis qui ont aggravé la situation humanitaire dans la province du Nord-Kivu notamment la résurgence du M23, l’activisme des ADF ainsi que les FDLR.

Face à ces défis majeurs, le général Cirimwami s’est voulu rassurant en évoquant l’engagement du président de la République, à mettre tout en œuvre pour neutraliser l’ennemi et à faire revenir la paix dans la partie orientale de la RDC.

Le conflit entre les rebelles du M23, soutenus par des unités de l’armée rwandaise, et les Forces armées de la RDC (FARDC) appuyées notamment par des « patriotes » (« wazalendo »), dure depuis plus de deux ans et a aggravé une crise humanitaire chronique d’une région déjà en proie aux violences armées récurrentes de trois décennies. Les principaux affrontements se concentrent autour de la cité de Sake, considérée comme un verrou stratégique sur la route menant vers la capitale provinciale du Nord-Kivu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Afin de vulgariser la langue, la culture et la littérature russes, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo-Kinshasa a lancé jeudi la semaine de la langue russe à l’université libre de Kinshasa (ULK) en présence de l’équipe dirigeante de cette alma mater.


Humanitaire

Le Collectif “SOS RD Congo pour Goma 2024” a récemment lancé une collecte de dons en nature et financiers pour venir en aide aux déplacés situés dans la périphérie de Goma. La première phase qui a pris fin le 7 avril, a permis de rassembler une quantité considérable de vêtements, chaussures, médicaments et de denrées alimentaires.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.