Le Direct
Radio

Rose Mutombo s’enrôle et invite les femmes à lui emboîter le pas

La ministre d’Etat de la Justice, Rose Mutombo Kiese s’est enrôlée samedi 21 janvier 2023 à Kinshasa.

Par Lydie Matadi

La ministre d’État de la Justice et garde des Sceaux Rose Mutombo Kiese présente sa nouvelle carte d’électeur @Photo Droits tiers

publié le 22 janvier 2023 à 17:50:51

La garde des Sceaux qui est aussi activiste des droits politiques des femmes a rempli son devoir civique au centre d’enrôlement ouvert à l’Institut de la Gombe. Elle était accompagnée de plusieurs membres de structures des femmes qui militent pour la participation politique de la femme.

Au sortir du centre, Rose Mutombo Kiese n’a pas manqué de lancer un appel spécial aux femmes congolaises, toutes catégories confondues, de s’enrôler massivement afin de participer activement au processus électoral en tant qu’électrice ou candidate.

Le premier message que je lance à toutes les femmes particulièrement et à la population congolaise d’une manière générale est qu’il faut que chaque personne puisse s’enrôler. Cest vraiment là un geste patriotique. En tant que membre du Cadre de concertation de la femme congolaise (CAFCO), j’invite toutes les femmes à acquérir leurs cartes d’électeur puisque notre combat au sein de CAFCO est d’avoir plus de femmes dans les instances de prise de décision. Je demande aux femmes de participer massivement au processus électoral car la carte d’électeur donne droit au vote et permet en même temps de postuler, a déclaré Mme Mutombo.

L’objectif, selon elle, c’est d’avoir un grand nombre de femmes dans les instances de prise des décisions, comme le souhaite le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui prône la représentativité paritaire des femmes au Parlement ainsi que dans les autres institutions de la République.

Dans le cadre de l’accompagnement des femmes candidates au processus électoral, le CAFCO s’investit pour augmenter le nombre de femmes aux postes électifs. Cette plateforme de promotion des droits de femmes a déjà organisé des journées de formation sur le coaching des femmes politiques et de la société civile à Kinshasa.

Ces formations permettent d’armer les femmes congolaises aspirant à faire la politique, afin qu’elles montent des stratégies pour gagner aux prochaines élections. Le dernier rapport publié par CAFCO sur l’évaluation de la participation des femmes au processus électoral de 2018, confirme la faible présence des femmes en tant que candidate ou électrice. Et aussi la persistance des pesanteurs et obstacles liés à l’épanouissement politique de la femme. Ces défis résistants apparaissent également dans les précédents rapports de cette structure de défense des droits de femmes.

Depuis décembre 2022, la Commission électorale nationale indépendante a lancé à Kinshasa la campagne d’enrôlement des électeurs, prélude à l’organisation des scrutins de décembre 2023. La CENI prévoit étendre cette campagne dès la semaine prochaine dans le grand Katanga. Le lancement aura lieu dans la ville de Lubumbashi.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.