Le Direct
Radio

BCNUDH : “des journalistes couvrant l’actualité en RDC sont la cible de menaces d’arrestation”

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) évalue avec inquiétude des menaces et intimidations de plus en plus fréquentes contre les journalistes au Congo-Kinshasa.

Par Patrick Mputu

Illustration d’un ouvrage sur le risque de la pratique du journalisme en RDC, oeuvre du professeur Pierre N’sana @Photo Droits tiers.

publié le 25 octobre 2022 à 19:34:00

Ainsi, l’organisation de protection des droits humains a annoncé sur Twitter que depuis le début de l’année, de plus en plus de journalistes couvrant l’actualité en RDC sont la cible de menaces d’arrestation par les services de renseignement. A celà s’ajoutent, les agressions physiques et d’autres formes de harcèlement.

De ce fait, le BCNUDH condamne les menaces et invite les autorités à prendre des mesures nécessaires pour les faire cesser et ouvrir systématiquement des enquêtes lorsque de tels cas se présentent.

En même temps, la structure des Nations unies dit continuer à plaider pour l’adoption des lois relatives à la liberté de la presse. “Les libertés d’information, d’opinion et d’expression sont constitutionnellement protégées et garanties par les lois en vigueur en RDC. Il appartient aux autorités de tout mettre en œuvre pour construire un environnement sécurisé propice au développement d’une presse libre et indépendante”, a indiqué la même source.

De toute évidence, l’organisation réitère son soutien aux autorités congolaises, aux associations de journalistes et ONG pour la promotion et la protection des droits des journalistes.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.