Le Direct
Radio

CENI, le coup de gueule de la société civile

L’administration électorale dirigée par Denis Kadima Kazadi est déjà incriminée de chercher à exclure la société civile congolaise dans l’accompagnement des opérations électorales.

Par Landry Amisi

Le bureau Kadima accusé de travailler qu’avec la société civile qui relaie ses points de vue dans l’opinion. @Photo Droits tiers.

publié le 7 septembre 2022 à 08:11:26

“Les membres de la CENI issus de la société civile sont incapables d’influencer la participation citoyenne aux activités électorales”, dénoncent plusieurs leaders membres des organisations de la société civile spécialisées en matière électorale. “Certains dénoncent le caractère quelque peu rancunier du leadership institutionnel de la CENI qui n’accepte pas du tout des critiques, même constructives du processus électoral”, ce qui ne cadre pas du tout avec le principe de participation citoyenne aux activités électorales.

Le président Denis Kadima ne collabore qu’avec les organisations qui relaient aveuglément son point de vue“, s’étonne un expert électoral en comparaison des précédentes administrations électorales Malumalu, Ngoy Mulunda et Nangaa. D’après des sources anonymes internes à la CENI, “aucune perspective n’est clarifiée jusqu’ici en ce qui concerne l’identification, l’encadrement, la formation et l’accréditation des observateurs électoraux”, dimension essentielle de toute crédibilité des élections. Lorsque les citoyens se rassemblent pour observer les élections, ils peuvent avoir un certain nombre d’objectifs. Selon le contexte, la société civile peut mobiliser pour observer des élections “dans le but d’engager les citoyens dans le processus électoral, de décourager la fraude, d’exposer les problèmes et les irrégularités, de fournir une mesure exacte de la qualité de l’élection, de promouvoir la confiance dans le processus et les résultats et de fournir des recommandations pour améliorer le processus pour la prochaine élection”.

À plus long terme, l’observation citoyenne des élections contribue à assurer l’intégrité électorale, et renforce la capacité de la société civile à promouvoir la participation des citoyens, à s’engager dans le plaidoyer politique et à favoriser la responsabilisation gouvernementale durant les élections et bien au-delà du cycle électoral.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.