Le Direct
Radio

RDC : Kigali tenterait de faire passer le M23 comme principal négociateur auprès de Blinken

Kigali est tenté de présenter le M23 comme une problématique propre à la République démocratique du Congo et face à laquelle Kinshasa afficherait l’image d’un État irresponsable.

Par Kokolo Jean

Les terroristes du M23 se faufilent pour faire entendre leur voix après les massacres et crimes commisn contre les populations civiles innocentes @Photo Droits tiers.

publié le 3 août 2022 à 18:15:37

Le M23 préparerait des données à fournir à l’officiel américain. Des images de la guerre notamment avec des témoignages de certains éléments attribuables aux FDLR et aux forces anti-rwandaises dont l’objectif serait d’attaquer le Rwanda. Il se pourrait également que le M23 évoque l’existence de certains documents dit-on, secrets par lesquels Kinshasa aurait pris certains engagements vis-à-vis du M23. Une action désobligeante qui n’engage pas Kigali et sur laquelle il concentre toute son action diplomatique vis-à-vis de Washington.

Kinshasa est imbattable sur tous les plans

Qu’il s’agisse du complot visant une certaine généralisation de la guerre dans le Rutshuru ou d’une gestion administrative forcée d’une partie du territoire congolais, le Rwanda aura toujours du mal à justifier une guerre d’agression territoriale sur la RDC. Toutes les causes sur lesquelles s’appuierait Kigali pour évincer Kinshasa ne tiendront pas solidement en raison de cette accumulation systématique des transgressions du Rwanda sur le Congo et sur les Congolais. Sur le terrain militaire, les preuves de la présence des soldats rwandais dans la guerre du M23 confortent cette évidence. Mais le gouvernement congolais dispose d’un éventail de marges de manœuvre pour pousser Washington à réévaluer son indéfectible alliance avec Kigali de Paul Kagame. Étant donné que les Américains ont déjà recueilli toutes les données au sujet de la gouvernance politique, démocratique, militaire et sociale du Rwanda et de la RDC.

Sur le plan de la crise sécuritaire perpétuellement engendrée par Kigali dans la région, une énorme pression s’exerce sur Paul Kagame à la lumière des rapports accablants de Human Right Watch et d’autres réseaux invisibles à la solde des États-Unis d’Amérique. Les dernières tensions entre la population congolaise et la Monusco exacerbées par le massacre des civils par des éléments tanzaniens de la même mission onusienne viennent assombrir la réputation des Nations unies dont Washington est le principal coach. Kigali est coincée mais abattue. Le Rwanda est le gardien du secret de la stratégie internationale d’enlisement de la crise en République démocratique du Congo.

Washington ne pourra donc pas faire tomber Paul Kagame sans garanties suffisantes. C’est une question de vie ou de mort pour Paul Kagame et son pré-carré.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


Économie

La Cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) a sensibilisé les magistrats civils et militaires ainsi que les avocats dans la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.