Le Direct
Radio

ZLECAF : Julien Paluku veut doter la RDC d’un label pour protéger ses produits

publié le 8 octobre 2020 à 22:09:45

Bientôt, la République démocratique du Congo va avoir un label pour protéger ses produits face à la concurrence des autres pays.

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku l’a annoncé jeudi 08 octobre 2020 au cours d’un atelier auquel ont pris part le ministre du Commerce extérieur et les membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC l), conduits par Albert Yuma.

Img 20201008 Wa0044

Pour le patron de l’Industrie congolaise, la mise en place de ce label est une manière pour la RDC de se préparer à entrer dans la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

“Nous sommes entrain de chercher à créer un label congolais pour que tous nos produits portent notre identité. Un label accepté au niveau international parce que si nos produits n’ont pas de label, on ne saura pas s’ils viennent du Congo. C’est ainsi que les pays voisins qui sont déjà avancés, prennent nos produits et les labelisent comme si c’étaient leurs produits alors qu’ils viennent de la RDC. C’est une manière de nous préparer dans l’entrée effective dans la zone de libre-échange continental africaine”, a-t-il annoncé.

Julien Paluku a indiqué tout est entrain d’être fait par son ministère afin que la RDC ne puisse pas rater son entrée dans la la ZLECAF. C’est dans ce sens que quatre instruments ont été élaborés afin que la République démocratique du Congo puisse bien s’y prendre.

“Nous avons réussi à faire adopter un certain nombre d’instruments au niveau du gouvernement. Le premier instrument que nous avons fait adopter au niveau du Conseil des ministres, c’est le document des stratégies et des politiques industrielles. C’est un instrument qui a beaucoup manqué et la FEC a participé à tous les processus d’élaboration de ce document. Donc, désormais pour la première fois, notre pays a sa politique industrielle. Très prochainement, je vais transmettre une copie de ce document à la FEC pour le partager”, a-t-il dit.

Selon lui, cet instrument va permettre à la RDC de maîtriser tous les systèmes dans la mesure où tous les investisseurs qui viendront, vont se greffer à la politique industrielle mise en place.

Img 20201008 Wa0042

“Le deuxième instrument qui est en élaboration, c’est le schéma directeur d’industrialisation. Je crois que dans 50 jours au maximum, nous allons disposer de ce schéma. Ça sera le deuxième instrument le plus important qui va nous permettre de savoir par où commencer. Le troisième instrument, le président de la République dans son discours sur l’état de la nation a subdivisé la RDC à six espaces industriels: il y a l’espace Kinshasa (Kinshasa, l’ex-Bandundu, Kongo Central); l’espace ex-Katanga ( Tanganyika, Haut-Katanga, Lualaba et Haut-Lomami); l’espace Kasaï (Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Sankuru, Lomami), l’espace Kivu (Maniema, Nord Kivu et Sud-Kivu), l’espace ex-province orientale (Haut-Uele, Bas-Uele, Ituri et Tshopo) et l’espace ex-Equateur ( Equateur, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa et Mongala). Voilà les six espaces à l’intérêt desquels nous avons fait adopter le quatrième instrument, à savoir le décret portant sur les avantages à accorder dans les zones économiques spéciales parce que dans les 6 espaces cités, nous allons y développer des zones économiques spéciales pour être compétitifs au niveau industriels parce que la ZLECAF a pour mission d’industrialiser davantage l’Afrique pour que les échanges entre nous soient beaucoup plus florissants”, a ajouté Julien Paluku.

Le ministre de l’Industrie a insisté sur le fait que si les zones économiques développées dans les différents espaces, ça va favoriser l’Industrie congolaise parce qu’à la date d’aujourd’hui, fait-il remarquer, “nous avons moins d’une industrie sur 10 000 Kilomètres carrés. Donc, c’est quand même la catastrophe”.

Reagan Ndota

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Afin de vulgariser la langue, la culture et la littérature russes, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo-Kinshasa a lancé jeudi la semaine de la langue russe à l’université libre de Kinshasa (ULK) en présence de l’équipe dirigeante de cette alma mater.


Humanitaire

Le Collectif “SOS RD Congo pour Goma 2024” a récemment lancé une collecte de dons en nature et financiers pour venir en aide aux déplacés situés dans la périphérie de Goma. La première phase qui a pris fin le 7 avril, a permis de rassembler une quantité considérable de vêtements, chaussures, médicaments et de denrées alimentaires.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.