Le Direct
Radio

Nord-Kivu : baisse du prix de transport entre Butembo -Goma

publié le 30 juillet 2020 à 19:35:13

Les agences des transports opérationnelles à Butembo connaissent à nouveau leur rythme habituel dans la desserte des différents axes routiers.

Ceci est consécutif à la fin de l’état d’urgence sanitaire annoncée par le président de la République.

Du coup, il y a engouement des clients et le prix du transport connait un réajustement à la baisse.

un représentant de l’Agence Queen Safari explique les raisons de cette baisse.

”Oui, il y a vraiment baisse puisque lorsqu’on avait confiné la ville de Butembo. On demandait aux clients de payer 40 Usd pour aller à Goma mais depuis que le président de la République a levé l’état d’urgence sanitaire, on fait payer aux clients 20 Usd pour le minibus et 25 Usd pour des voitures”, a-t-il indiqué.

De son côté, le président de l’Union des Propriétaires des Véhicules (UPV), Kambale Musubao, a fait savoir que le prix de transport n’a baissé que quelques pourcentages.Il a souligné que cette décision a été prise pour permettre aux passagers de voyager dans le respect de mesures barrières contre le Covid- 19 .

Prêts à embarquer, certains passagers se sont dits satisfaits de la baisse du prix. Pour eux, en levant l’état d’urgence sanitaire, le Chef de l’État a donné le go à la reprise des activités dont le transport en commun qui était perturbé pour limiter la propagation du coronavirus.

Kavira Musivirwa Syntiche

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Politique

“Il n’y a pas d’opportunité pour réviser ou changer la Constitution. Le problème des Congolais n’est point dans le tripatouillage de la loi fondamentale. Le pouvoir doit cesser avec ses velléités”, a rappelé le président de l’ECIDE, Martin Fayulu, lors du lancement mercredi à Kinshasa, de “la campagne pour la défense de la Constitution”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.