Le Direct
Radio

ARSP : cadres et agents font bloc derrière le comité Kashal Katemb

Une matinée peu ordinaire a régné mardi 25 avril au siège social de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Par Alexis Emba

Les agents et cadres de l’ARSP ont adressé un mémorandum de soutien à la direction générale et au conseil d’administration de leur établissement public au président de la République Félix-Antoine Tshisekedi @Photo Droits tiers.

publié le 26 avril 2023 à 16:00:00

Tous les agents et cadres se sont mobilisés comme un seul homme pour afficher des calicots de soutien à la direction générale ainsi qu’au Conseil d’administration. Il s’agit d’une action de grande envergure pour démontrer à l’ensemble du pays que l’actuel management jouit du plein soutien de l’ensemble du personnel de l’ARSP malgré les bruits propagés sur les réseaux sociaux par des inconnus qui ont envoyé des tracts sans nom, ni signature en parlant sans qualité au nom du personnel.

Dans une déclaration lue par Jean-Taty Nsungani, directeur provincial de l’ARSP/Kongo central , les agents et cadres de cet établissement public ont réaffirmé leur attachement à la direction générale et au Conseil d’administration.

Depuis l’avènement de Kashal Katemb à la tête de l’ARSP, le changement est total. Les agents, eux-mêmes, reconnaissent, une nouvelle dynamique qui permet à leur entreprise de prospérer mais surtout de jouer correctement son rôle. Avec Kashal Katemb, l’ARSP présente un bilan élogieux. En quatre mois, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé a fait des exploits. On peut citer notamment la vulgarisation effective de la loi N°17/01 du 08 février 2017 et ses mesures d’application qui a permis de faire connaître en quatre mois un établissement public qui existait pourtant depuis plus de 4 années avant. Ceci a permis à la population de connaître davantage cette structure destinée à servir à l’émergence d’une vraie classe moyenne congolaise et de s’approprier votre vision pour sa matérialisation sur toute l’étendue du territoire national ; la finalisation avec succès du processus de formation des officiers de police judiciaire suivi de leur prestation de serment en prévision d’un contrôle de grande envergure dans toutes les entreprises principales opérant sur toute l’étendue du territoire national qui, du reste, fait peur aux différentes personnes impliquées dans le système mafieux au détriment de vrais sous-traitants congolais détenant au moins 51 % d’actions réelles dans les sociétés de droit congolais ; la mise en place d’un nouveau système de contrôle de l’identité des actionnaires des entreprises éligibles aux activités de la sous-traitance afin de lutter contre le phénomène de prête-nom qui a fait des Congolais de simple marchepied aggravant de ce fait la pauvreté des Congolais et ne contribuant pas au développement de la vraie classe moyenne congolaise selon votre vision ; l’acquisition du premier et deuxième lots de véhicules pour le charroi automobile de l’ARSP en vue de permettre aux contrôleurs d’exécuter leurs missions avec des moyens logistiques appropriés afin d’atteindre les objectifs attendus par toute la population congolaise ; l’acquisition des kits informatiques et visioconférences pour améliorer les conditions de travail et garder le contact permanent entre la direction générale et les directions provinciales ; la rigueur dans la gestion de l’établissement qui a permis de doubler les redevances avec comme conséquence logique, l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents ; la signature des protocoles d’accord avec les ministères concernés par la sous-traitance en vue de faciliter la mise en œuvre de la Loi sur la sous-traitance dans les secteurs autres que celui des mines qui jadis échappaient à cette loi de sorte que la population congolaise en tire profit après l’accès à la sous-traitance… .

Autant d’actions qui poussent les cadres et agents à appeler le chef de l’État à soutenir le comité Kashal Katemb qui est la meilleure incarnation de sa vision au regard des résultats accomplis.

Ci-dessous l’intégralité du Mémorandum des agents et cadres :

MEMO DES CADRES ET AGENTS DE L’AUTORITÉ DE REGULATION DE LA SOUS-TRAITANCE DANS LE SECTEUR PRIVE (ARSP) ADRESSÉ A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT

Excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat,

Nous, agents et cadres de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé vous remercions pour la nomination des nouveaux mandataires au sein de notre établissement public, nomination qui vient concrétiser votre vision chère à savoir celle de promouvoir une nouvelle classe moyenne véritablement congolaise mais avant toute chose, nous voulons exprimer notre profonde indignation de voir certaines personnes parler et agir avec mauvaise foi tendant à saboter les actions de l’actuel management sans mandat ni qualité au nom des agents de l’ARSP que nous sommes alors que depuis l’avènement dudit management, nous avons constaté une grande amélioration dans le travail avec des résultats positifs obtenus en 4 mois seulement dont voici quelques illustrations :

  • La vulgarisation effective de la loi N°17/01 du 08 février 2017 et ses mesures d’application qui a permis de faire connaître en quatre mois un établissement public qui existait pourtant depuis plus de 4 années avant.

Ceci a permis à la population de connaître davantage cette structure destinée à servir à l’émergence d’une vraie classe moyenne congolaise et de s’approprier votre vision pour sa matérialisation sur toute l’étendue du territoire national ;

-La finalisation avec succès du processus de formation des officiers de police judiciaire suivi de leur prestation de serment en prévision d’un contrôle de grande envergure dans toutes les entreprises principales opérant sur toute l’étendue du territoire national qui, du reste, fait peur aux différentes personnes impliquées dans le système mafieux au détriment de vrais sous-traitants congolais détenant au moins 51 % d’actions réelles dans les sociétés de droit congolais ;

  • La mise en place d’un nouveau système de contrôle de l’identité des actionnaires des entreprises éligibles aux activités de la sous-traitance afin de lutter contre le phénomène de prête-nom qui a fait des Congolais de simple marchepied aggravant de ce fait la pauvreté des Congolais et ne contribuant pas au développement de la vraie classe moyenne congolaise selon votre vision ;
  • L’acquisition du premier et deuxième lots de véhicules pour le charroi automobile de l’ARSP en vue de permettre aux contrôleurs d’exécuter leurs missions avec des moyens logistiques appropriés afin d’atteindre les objectifs attendus par toute la population congolaise ;
  • l’acquisition des kits informatiques et visioconférences pour améliorer les conditions de travail et garder le contact permanent entre la direction générale et les directions provinciales;
  • La rigueur dans la gestion de l’établissement qui a permis de doubler les redevances avec comme conséquence logique, l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents ;
  • La signature des protocoles d’accord avec les ministères concernés par la sous-traitance en vue de faciliter la mise en œuvre de la Loi sur la sous-traitance dans les secteurs autres que celui des mines qui jadis échappaient à cette loi de sorte que la population congolaise en tire profit après l’accès à la sous-traitance .

Il s’agit des secteurs de :

  • l’énergie ,
  • infrastructures
  • transports aériens
  • hydrocarbures etc..
  • la signature du protocole d’accord avec la Fédération des entreprises du Congo (FEC) en vue d’établir un cadre de concertation permanente entre l’Etat et les opérateurs économiques congolais.
  • la mise à disposition des mobiliers et moyens logistiques appropriés aux directions provinciales en vue d’améliorer les conditions de travail dans les provinces visant la création de la vraie classe moyenne congolaise

Excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat

Nous vous prions, de ne prêter aucune attention aux propos mensongers et diffamatoires contenus dans des tracts qui circulent à travers les réseaux sociaux et qui sont l’œuvre d’un groupe d’individus animés d’un esprit malveillant qui prétend parler et agir sans mandat ni qualité au nom des agents de l’ARSP que nous sommes.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Un groupe de communicateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vient de décerner un diplôme de mérite au directeur général du Fonds de promotion de l’Industrie, Bertin Mudimu Tshisekedi pour ses performances. La cérémonie s’est déroulée vendredi à Kinshasa au siège de cet établissement public.


Société

La langue russe est la voie de l’amitié, confie un diplomate russe. L’apprentissage de cette langue suscite aujourd’hui de l’intérêt auprès des Congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.