Le Direct
Radio

UDPS/Kasaï : “il n’y a pas eu don des motos aux sectionnaires” (Mwamba)

Le président fédéral de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi) Kasaï 3 affirme que les sectionnaires sous sa direction n’ont jamais reçu des motos.

Par Faustin Nkumbi

Une vue de la section Dibumba 2 de l’UDPS à Tshïkapa dans la province du Kasaï @Photos Droits tiers.

publié le 13 mars 2023 à 07:48:00

Il a précisé qu’il s’agit d’un don accordé aux membres de la Fondation privée de Maître Crispin Mukendi, conseiller au collège des Mines et énergies du chef de l’État. Pour lui, aucun sectionnaire n’a bénéficié de ce don, tout en déplorant le déferlement des sectionnaires qui l’ont contacté pour en avoir.

En dépit des accusations fortuites, Donnat Mwamba Mutombo est resté imperturbable. “Je jure que je suis mieux placé pour être informé avant que toute activité du parti ait lieu dans mon entité de gestion. Agir autrement, c’est aller en l’encontre des lois et principes de l’UDPS qui est un parti de l’ordre”, a-t-il dit.

Donnat Mwamba Mutombo a, par ailleurs, fait savoir qu’à ce jour, la fédération qu’il dirige, dispose de quatre motos qui sont mises à contribution pour générer les recettes au profit du parti.

En réaction, le conseiller du chef de l’État aux Mines et énergies accuse le président fédéral d’entretenir le flou dans ce dossier. D’après lui, Donnat Mwamba Mutombo veut créer un conflit artificiel avant d’affirmer que les motos ont été remises aux sectionnaires du parti. M. Mukendi a rappelé également que le président fédéral entretient un autre conflit artificiel avec la nomination des sectionnaires, notamment à Kamako où deux personnes se disputent le pouvoir d’engager le parti dans cette partie de la province.
Par conséquent, Me Mukendi dénonce la gestion du président fédéral de l’UDPS Kasaï 3, qui, selon lui, est entachée de beaucoup d’irrégularités. Avec toutes ces contradictions relevées au grand jour, les relations entre les deux hommes sont désormais tendues.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.