Le Direct
Radio

Kashal Katemb chez Kibassa, bientôt le contrôle des règles de la sous-traitance dans le secteur des PTNTIC

L’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé étend bientôt son contrôle dans le secteur des télécommunications. Le directeur général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb s’est entretenu mercredi 11 janvier avec le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba. Objectif, annoncer au patron du secteur le début imminent des activités de contrôle de la sous-traitance dans le domaine des télécommunications.

Par Daniel Michombero

Le directeur général de l’ARSP serre la main au ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa mercredi 11 janvier 2023, lors d’un entretien de fixation, prélude au contrôle des activités de la sous-traitance dans le secteur des télécoms. @Photo Droits tiers

publié le 19 janvier 2023 à 08:38:23

Après le ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Miguel Kashal Katemb a poursuivi sa ronde cette fois-ci au ministère des PT-NTIC. Le numéro un de l’ARSP a porté le même message à la connaissance du ministre Augustin Kibassa. Dans une parfaite compréhension, les deux personnalités ont jeté les passerelles de collaboration entre leurs institutions et envisagé la possibilité de travailler pour l’émergence de la classe moyenne congolaise conformément à la vision du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Après un entretien jugé fructueux, le DG Miguel Katemb Kashal s’est dit heureux d’avoir arraché le soutien et l’accompagnement du patron des PTNIC dans la réalisation de sa mission.

“J’ai été reçu par le ministre des PTNTIC. Nous avons échangé sur le guide sectoriel des opérations usuelles de sous-traitance en matière des télécommunications. Nous avons obtenu le soutien du ministre Kibassa qui s’impliquera pour faire appliquer la loi dans le secteur des télécoms”, a déclaré le DG de l’ARSSP.

Selon Miguel Kashal Katemb, “il y a ceux qui pensent que la sous-traitance ne concerne que les mines, l’électricité ou l’industrie, non, mais dans le secteur des télécommunications, il y a aussi la sous-traitance qui intervient”.

Kashal s’est félicité de voir le ministre Kibassa de prendre le problème de sous-traitance dans son sceteur à bras-le-corps. Il a vraiment soutenu que cette opération se fasse au plus vite pour permettre à l’autorité de régulation dans le secteur de sous-traitance de se conformer à la vision du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. “Je pense que d’ici là, nous allons lancer un contrôle dans le secteur…”, a assuré Kashal Katemb.

Nommé directeur général de l’ARSP par le chef de l’Etat le 15 novembre 2022 , le député Miguel Kashal Katemb a reaffirmé que son établissement sera le bras armé de l’Etat congolais pour l’émergence de la vraie classe moyenne au Congo-Kinshasa.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.