Le Direct
Radio

RDC : 1er colloque du CMMC prévu le 22 novembre à Kinshasa

Le premier colloque du Corps des mandataires en mines et carrières (CMMC) aura lieu le 22 novembre 2022, à Kimpesky hôtel situé à Kinshasa-Gombe.

Par Alexis Emba

Les carrés miniers exploités dans le Haut-Katanga @Photo Droits tiers

publié le 20 novembre 2022 à 15:05:00

Les travaux sont placés sous les thèmes : “Les mandataires en mines et carrières à l’épreuve de la pratique” et “Les 4 ans du nouveau code minier : faut-il le revisiter ?”.

Initié par le secrétariat du CMMC, cette rencontre connaîtra la participation d’une pléiade de personnalités et invités composée entre autres des membres de ce corps notamment Guy Loando, ministre d’État de l’Aménagement du territoire, Mme Dorothée Madiya, présidente du CMMC, Bernadette Mpundu, Louis Watum, président de la chambre des mines, Me Constant Mutamba,secrétaire exécutif de cette organisation, Michel Ebola, conseiller principal du chef de l’État en charge des Mines, Jean-Paul Kitenge , Bâtonnier, Jean-Pierre Ndabo ainsi que d’experts et autres. Les participants aborderont plusieurs aspects de deux thématiques.

Créé depuis le 7 juillet 2021, le Corps des mandataires en mines et carrières entend se positionner comme une instance intermédiaire habilitée pour garantir l’interaction permanente et constante avec l’administration minière.

Il poursuit plusieurs objectifs entre autres : promouvoir et défendre les intérêts des mandataires en mines et arrières auprès du gouvernement et de l’administration des Mines ; constituer un cadre d’échanges et de concertations entre mandataires en mines et carrières de la RDC ; faire participer les mandataires en mines aux différentes rencontres minières ; interagir constamment avec le gouvernement et l’administration des Mines sur les questions minières ; lutter contre l’empiètement des attributions des mandataires en mines et carrières par des personnes sans qualité.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Économie

Le ministère de l’Economie a revu à la hausse les prix des carburants terrestres. C’est ce qui ressort de l’arrêté n°039 portant fixation des prix des carburants dans la zone ouest, signé le 28 novembre par Nicolas Kazadi, ministre ad intérim.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.