Le Direct
Radio

La remontée du dollar et la demande chinoise pèsent sur le pétrole

Les cours du pétrole fléchissaient vendredi, lestés par le regain du dollar et la demande chinoise, capitale pour le marché et toujours incertaine en raison de la politique sanitaire du pays.

Par AFP avec Ouragan

publié le 28 octobre 2022 à 11:50:00

Vers 10H30 GMT (12H30 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre baissait de 0,48% à 96,49 dollars, et celui du West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison le même mois reculait de 0,84% à 88,33 dollars.

Les derniers rapports sur la situation de la Chine en matière de Covid pourraient être une source d’inquiétude concernant la demande en brut, explique l’analyste Stephen Brennock de PVM Energy, le pays étant l’un des premiers consommateurs au monde.

La Chine est la dernière grande économie à appliquer une politique anti Covid rigoureuse, qui implique des confinements à répétition, des tests de la population plusieurs fois par semaine et de longues quarantaines. “Comme les restrictions Covid de la Chine continuent d’étouffer son économie, elles continueront de réduire la demande de pétrole du pays”, poursuit M. Brennock.

Selon Stephen Innes, analyste chez SPI, Guangzhou, la quatrième plus grande ville de Chine en termes de production économique, a fermé de nouvelles rues et de nouveaux quartiers jeudi.

Mercredi, la plus grande usine au monde d’iPhones en Chine, située dans la ville de Zhengzhou et qui emploie environ 300.000 personnes, avait reconnu être affectée par un foyer de cas de Covid.

Le récent regain du billet vert pesait également sur le brut.

Si le dollar américain devait connaître un nouvel accès de force au cours de la semaine à venir, (…) cela pourrait ramener le Brent plus près de la barre des 90 dollars le baril, met cependant en garde Han Tan, analyste chez Exinity.

Après un rebond de la croissance des Etats-Unis au troisième trimestre, l’activité économique américaine apparait en effet plus résiliente et les craintes de récession s’éloignent un peu.

De quoi permettre à la Réserve fédérale américaine (Fed) de poursuivre sa politique de resserrement monétaire agressive avec une nouvelle hausse des taux d’intérêt de 0,75 point de pourcentage, qui soutiendrait ainsi le billet vert.

Or, le brut s’échangeant en dollars, sa force pèse sur le pouvoir d’achat des investisseurs utilisant des devises étrangères, et donc sur la demande.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.