Le Direct
Radio

L’UE ouvre un centre médical d’évacuation pour les Ukrainiens

L’Union européenne a ouvert en Pologne un centre médical destiné à accueillir les blessés et malades d’Ukraine avant leur évacuation vers d’autres pays européens par voie aérienne, a annoncé jeudi la Commission.

Par Ouragan avec AFP

publié le 1 septembre 2022 à 14:10:40

Le commissaire européen chargé de la gestion des crises, Janez Lenarcic, a inauguré avec les ministres polonais et ukrainien de la Santé ce centre Medevac, situé à côté de l’aéroport de Rzeszow (sud-est de la Pologne, à quelque 80 km de la frontière avec l’Ukraine).

Les patients, civils ou militaires, peuvent y recevoir des soins, se faire vacciner, bénéficier d’un dépistage de maladies et d’un soutien psychologique. Deux vols hebdomadaires sont assurés par la Norvège pour les évacuer vers les hôpitaux d’autres pays européens, et alléger la pression sur la Pologne, la Moldavie et la Slovaquie, voisins de l’Ukraine.

“Le nombre de blessés en Ukraine augmente chaque jour, et les hôpitaux déjà à court de matériel peinent à faire face aux besoins. Dans le même temps, la destruction des structures de soins prive les patients atteints de maladies chroniques du traitement dont ils ont besoin pour survivre. Nous ne pouvons pas abandonner ces personnes”, a déclaré Janez Lenarcic, cité dans le communiqué de l’exécutif européen.

“Le centre médical d’évacuation jouera un rôle essentiel dans le transfert rapide des patients vers les hôpitaux d’Europe”, a-t-il souligné.

Depuis la mise en place par l’UE de son programme d’évacuation le 11 mars, deux semaines après le début de l’invasion russe, 1.143 patients ukrainiens ont été transférés vers 18 pays européens (Allemagne, France, Irlande, Italie, Danemark, Suède, Roumanie, Luxembourg, Belgique, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Autriche, Norvège, Lituanie, Finlande, Pologne et République tchèque).

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.