Le Direct
Radio

Les montagnes d’immondices de retour au rond-point Huileries

Depuis quelques semaines, le rond-point Huileries, situé à l’intersection entre les communes de Kinshasa et Lingwala, avait revêtu sa plus belle robe de façon spectaculaire, passant d’un centre de décharges des immondes à un beau site décoré et agréable à voir.

Par Lydie Matadi

Le rond-point Huileries, situé entre les communes de Lingwala et Kinshasa. @ Photo Droits tiers.

publié le 29 mars 2024 à 04:56:00

Tous les Kinois avaient applaudi le geste, l’œuvre de l’ex-gouverneur intérimaire, Gecoco Mulumba. Le carrefour était pourtant mal réputé. Des odeurs nauséabondes dégagées par des tas d’ordures de toutes sortes, œuvre des vendeurs opérant à longueur de journée, voire la nuit, bouchaient les narines de passants. En plus, les urinoirs et autres WC à ciel ouvert rendaient l’air irrespirable. L’endroit non éclairé était devenu le repère des voleurs, prostitués et autres enfants de la rue, particulièrement la nuit.

Les travaux d’embellissement ont rendu le site très propre, sécurisant et méconnaissable, confirmant le principe selon lequel, c’est l’homme qui est à la base de tout développement.
En peu de temps, tous les vendeurs producteurs d’immondices avaient été déguerpis, les déchets dégagés, le marché de fortune détruit même le parking des taxis délocalisé. On a vu pousser un beau jardin très bien aménagé, avec des bancs pour le repos et au centre, un jet d’eau pour la fraîcheur et la beauté du lieu. Des lampadaires éclairaient le site la nuit. Des bacs à ordure ont été placés pour permettre aux passants de déposer les déchets. Des barrières de sécurité avaient transformé le lieu en un petit îlot de sécurité.

Malheureusement, depuis peu, les vendeurs ambulants, principaux producteurs de déchets, ont curieusement fait leur come-back. Ils ont pris leurs quartiers autour de ce beau site. Et comme il fallait s’y attendre, les ordures entassées ont commencé à envahir les abords. Les mauvaises odeurs qui avaient, elles aussi disparu, se font à nouveau sentir, rendant l’air impropre à la respiration. Pourtant, depuis la fermeture du grand marché central, le rond-point Huileries est devenu une place forte de la ville. La situation géographique fait de ce site, un endroit où passent les visiteurs étrangers pour se rendre soit au centre-ville, au Parlement ou encore au stade des Martyrs.

Les observateurs s’inquiètent de la recrudescence de l’insalubrité au rond-point Huileries. Pire, la police laisse les vendeurs poursuivre illégalement leurs activités, s’indignent les notables de Lingwala. Ainsi, ils lancent un appel à l’autorité de la ville qui s’était investie pour délivrer ce lieu de toutes formes de malédiction, d’intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Afin de vulgariser la langue, la culture et la littérature russes, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo-Kinshasa a lancé jeudi la semaine de la langue russe à l’université libre de Kinshasa (ULK) en présence de l’équipe dirigeante de cette alma mater.


Humanitaire

Le Collectif “SOS RD Congo pour Goma 2024” a récemment lancé une collecte de dons en nature et financiers pour venir en aide aux déplacés situés dans la périphérie de Goma. La première phase qui a pris fin le 7 avril, a permis de rassembler une quantité considérable de vêtements, chaussures, médicaments et de denrées alimentaires.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.