Le Direct
Radio

CSAC : écran noir sur CML 13 TV pour 45 jours, son patron sanctionné

Le CSAC a retiré, lundi 22 mai, le signal de la chaîne CML 13 TV pour une durée préventive de 45 jours. Avant sa reconnexion, apprend-on d’un communiqué, l’institution exige les documents administratifs, la grille des programmes et le cahier des charges de la chaîne sanctionnée.

Par Patrick Mputu

Le logo de la chaîne CML 13 TV @Photo Droits tiers.

publié le 22 mai 2023 à 22:19:15

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la Communication dit avoir suivi avec regret le spectacle désolant diffusé samedi 20 mai par la chaîne de télévision CML 13 TV, émettant à Kinshasa. “Au cours d’une édition spéciale de l’émission Libre débat, le journaliste Louis-France Kuzikesa a, contre tous les principes fondamentaux et toutes les règles de la profession, organisé une prestation médiatique dont le contenu a fait véhiculer le discours de la haine ainsi que des propos tendant à inciter à la violence contre une tribu et à des attaques personnelles”, peut-on lire dans la correspondance portant les signatures de Christian Bosembe et Oscar Kabamba respectivement président et secrétaire général de l’autorité de régulation des médias congolais.

D’après le CSAC, il a été clairement établi dans le chef du présentateur et de ses invités une volonté délibérée de mettre en péril la cohésion nationale. Par conséquent, le présentateur est suspendu de passage dans les médias émettant en RDC pour une durée de 72 jours et son dossier est transféré à l’UNPC pour une étude et des sanctions disciplinaires. “Dépassé de 7 jours, le CSAC reprendra le dossier”, a-t-on prévenu.

Les invités de l’émission sont également suspendus de passage dans les médias émettant en RDC pour une durée de 90 jours. Il s’agit du député national, Daniel Safu (en fuite) et du député provincial, Mike Mukebayi (en détention).

Le bureau du CSAC recommande aux chambres parlementaires concernées d’ouvrir des actions disciplinaires pour décourager cette délinquance dans les médias. “Le bureau du CSAC demande aux instances judiciaires, conformément aux dispositions de l’article 74 de la loi organique n°11/001 du 10 janvier 2021 sur le CSAC, de se saisir en flagrance au sujet de deux députés auteurs des infractions précitées […] Le bureau du CSAC qui demande à tous les médias émettant en RDC de ne pas accorder la parole aux deux élus sanctionnés”.

Aux professionnels des médias, le CSAC rappelle que la diffusion des propos de haine et d’incitation à la violence constitue une violation tant de la loi que du code de déontologie des journalistes. Mais surtout, conclut-il, expose leurs auteurs à des sanctions sévères.

Nos tags

Sit-in Opposition
Marche
GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement

A Kinshasa, la station de traitement d’eau de la Lukunga fonctionnera bientôt à pleine capacité. Un accord a été signé lundi 29 mai 2023 entre la Régie de distribution d’eau (Regideso) et l’entreprise chinoise China communications construction company (CCCC) pour la réhabilitation et l’extension de cette usine.


Politique

L’avant-projet de loi sur la répartition des sièges est en voie d’être débattu au Parlement. Le document attribué à la CENI circule sur les réseaux sociaux et reprend les nombres d’enrôlés et de sièges obtenus dans chaque circonscription électorale après les opérations d’enrôlement des populations.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,268.00 CDF
1 Euro2,483.55 CDF
1 Yuan328.19 CDF
1 FCFA3.81 CDF

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.