Le Direct
Radio

FECOFA : le comité de normalisation finalement mis en place par la FIFA

C’est désormais officiel. Après plusieurs semaines de rumeurs, la FIFA s’est imposée. L’organe dirigeant du football mondial a installé finalement lundi 24 avril 2023 le Comité de normalisation à la tête de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) pour une durée de sept mois . Il tire sa base juridique de l’article 8, alinéa 2 des statuts de la FIFA.

Par Dan Kalala Kalambay

Les membres du comité exécutif de la FECOFA lors de la présentation des nouvelles plateformes numériques de communication @Photo Droits tiers .

publié le 25 avril 2023 à 08:59:39

Dorénavant, l’actuel comité exécutif de la Fédé congolaise, dirigée par le président ad intérim, Donatien Tshimanga, appartient au passé. La Fédération internationale de football association a annoncé en ce début de semaine sur son site la nomination d’un Comité de normalisation qui va désormais assumer les affaires courantes à la FECOFA.

Sa mission principale est de veiller au bon déroulement du processus électoral déjà enclenché jusqu’à l’élection du nouveau comité exécutif. Le mandat du Comité de normalisation prendra fin au plus tard le 30 novembre 2023. Il consistera également à veiller à ce que les membres des comités électoraux soient élus par le congrès de la FECOFA en accord avec les nouveaux statuts et le nouveau code électoral de la fédération approuvés le 15 septembre 2022. Aussi, l’élection des membres et des affiliés (ligues, districts, etc.) de la FECOFA doit avoir lieu en temps utile.

Le comité Tshimanga a longtemps accusé des limites, caractérisées par une certaine crise surtout avec des dissensions apparues récemment lors du choix du stade où les Léopards devaient jouer leur match aller de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Côte d’Ivoire 2023. L’installation du CONOR s’avère, pour les détracteurs du comité Tshimanga, comme une lueur d’espoir pour redorer l’image de la FECOFA surtout de la ramener sur de nouvelles bases.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.