Le Direct
Radio

Force régionale, les troupes ougandaises ne sont pas les bienvenues (ACAJ)

L’Ouganda a servi de base arrière à la rébellion jadis éteinte du M23. L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) affirme détenir des indices sérieux de son implication. Ce comportement frise une complicité avérée dans la déstabilisation de la République démocratique du Congo. Pour l’ACAJ, les troupes ougandaises ne sont pas les bienvenues dans la force régionale EAC attendue au Nord-Kivu.

Par Athanase Mwenge

Les troupes ougandaises accusées par l’ACAJ de collaborer avec les terroristes du M23 @Photo Droits tiers

publié le 29 novembre 2022 à 07:29:00

Dans une déclaration publiée à Kinshasa, l’Association congolaise pour l’accès à la justice, (ACAJ), se félicite des termes du communiqué final ayant sanctionné le mini-sommet, tenu le 23 novembre 2022, à Luanda, République d’Angola, sur la paix et la sécurité dans la région orientale de la République démocratique du Congo. Elle relève par ailleurs que la rencontre de haut niveau “a établi un calendrier contraignant de mise en œuvre des actions prioritaires en vue de la cessation des hostilités et du retrait immédiat du M23, soutenu et armé par le Rwanda, de toutes les localités congolaises occupées”.

Le président de cette organisation, Georges Kapiamba n’exclut pas la poursuite de l’option diplomatique par le gouvernement de la République. “Tout en privilégiant la voie diplomatique et politique face à l’agression injuste imposée par le Rwanda, le gouvernement devra veiller à la montée en force des FARDC aux fins de les mettre davantage en condition de continuer à assurer efficacement la défense de l’intégrité territoriale de la RDC et protéger efficacement les personnes et leurs biens”, a-t-il indiqué. L’ACAJ renouvelle son appel lancé au Conseil de sécurité des Nations unies pour mettre fin à l’obligation de notification préalable imposée aux fournisseurs d’armes à la RDC.

Nous ne voulons pas de troupes ougandaises

Au sujet de la poursuite du déploiement de la force régionale de l’EAC, l’ACAJ estime que “l’Ouganda devrait s’abstenir de faire partie de cette force régionale”. Pour cause, ses militaires sont déjà présents sur le territoire congolais ce, en vertu d’un accord bilatéral pour l’éradication des forces terroristes ADF, rappelle l’organisation.

Par ailleurs, révèle Georges Kapiamba, “l’Ouganda est soupçonné, étant donné des indices crédibles, de servir de base arrière aux terroristes du M23”. Abordant l’éternelle problématique des FDLR listées par le dernier communiqué de Luanda parmi les autres groupes armés opérant sur le territoire congolais, “l’ACAJ souscrit à l’obligation leur faite de déposer immédiatement les armes et d’entamer leur rapatriement inconditionnel conformément aux termes du processus de Nairobi, avec le soutien de la MONUSCO, du Mécanisme ad hoc de vérification et de la force régionale de l’EAC”. Étant donné que la présence des forces résiduelles des FDLR en République démocratique du Congo a toujours constitué pour le Rwanda une cause de justification pour déstabiliser impunément la RDC, “l’ACAJ encourage l’examen et la résolution urgents de la question du retour de tous les réfugiés dans leur pays d’origine, telle qu’évoquée dans la feuille de route de Luanda”. “Aussi, est-il important que les mécanismes de vérification régionaux et sous-régionaux ad hoc éclairent l’opinion tant nationale, qu’internationale sur les actions hostiles qui seraient entreprises à partir du territoire congolais par les FDLR en vue de déstabiliser le régime Rwandais”, a insisté Me Georges Kapiamba, le président de l’ACAJ.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.