Le Direct
Radio

Women Technology répare les feux de signalisation

Le savoir ne ment pas, dit-on. Le gouvernement congolais a, une fois de plus, jugé opportun de confier la réparation des feux de signalisation des grandes artères de Kinshasa (les boulevards du 30 juin et Lumumba) à l’expertise locale.

Par Jimmy Sita

Theresa Kirongozi au Rond-point Mandela en train d’inspecter les travaux de réparation @Photo Droits tiers

publié le 20 novembre 2022 à 14:59:00

Une équipe de Women Technology conduite par sa présidente déléguée générale, l’ingénieure Thérèse Izay Kirongozi est descendue au rond-point Mandela dans la commune de la Gombe, pour lancer les travaux.

Approchée par les reporters d’Ouragan.cd, Thérèse Izay Kirongozi a rappelé que le gouvernement central a mis à la disposition des moyens pour la réparation des feux de signalisation des artères principales de Kinshasa. “Nous sommes ici au rond-point Mandela pour reprendre les activités commencées au niveau de Batetela. C’est-à-dire que le gouvernement a mis des moyens pour que nous arrivions à réparer les feux de signalisation. Ça fait plus de 7 ans que ces feux étaient hors service”, a-t-elle expliqué.

Avec ces innovations, poursuit-elle : Women Technology a quitté le système de câblage de l’armoire de contrôle. Désormais, les feux de signalisation fonctionnent désormais avec le système de transmission des datas. Et vous avez remarqué par apport à l’autonomie, on a quitté le courant alternatif et nous avons maintenant un courant continu. Et si vous remarquez aussi que nous avons placé des caméras de surveillance.

La génitrice des robots roulages s’est époumoné à convaincre le gouvernement congolais sur la nécessité de miser sur les caméras de surveillance sur les grandes artères. Option qui permettra au pays d’accroitre ses richesses et créer de l’emploi chez les jeunes. “Nous sommes en pourparlers avec le gouvernement pour qu’il arrive à comprendre que la route, c’est une richesse. Tout ces délits qui se commettent, de nombreux embouteillages. Pourquoi les chauffeurs n’arrivent pas à respecter les feux de signalisation ou tout ce qui est comme règlementation routière. Parce qu’il voit qu’il y’a impunité. Sous d’autres cieux, un chauffeur qui brûle le feu, sait déjà ce qu’il doit payer comme amende. Il faut que l’État arrive à maximiser ses recettes par rapport à la contravention routière, de chercher comment mettre en place une agence qui va permettre au gouvernement de créer la richesse, de créer de l’emploi des jeunes sur tous ces délits qui se commettent sur la route”, a-t-elle estimé.

Thérèse Kirongozi avait perdu un être dans un accident de la route. Nous luttons pour qu’on arrive à simplifier la technologie. Pourquoi les feux tombaient toujours en panne, c’est parce qu’il y avait un système de câble qui défectueux à tout moment, un problème d’électricité… .Et du coup, nous avons résolu ces problèmes en mettant le courant continu. C’est-à-dire, les feux de signalisation fonctionnent avec des panneaux solaires et des batteries. Deuxièmement, la transmission des datas se fait en temps réel et puis on a quitté le système de l’armoire de contrôle pour que tous les feux arrivent à avoir une base des données, a-t-elle conclu.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.