Le Direct
Radio

Karaté-Kyokushin : le club Tsho-kao rafle 26 ceintures

Le club Tsho-kao a raflé 26 ceintures lors de la passation des ceintures dimanche 04 septembre 2022, dans la commune de Lemba à Kinshasa.

Par Richard Ntumba

La cérémonie de passation des ceintures dimanche 04 septembre 2022, dans la commune de Lemba à Kinshasa. @Photo Ouragan.cd

publié le 5 septembre 2022 à 12:11:19

Les athlètes du club Tsho-kao ont brillé sur le tatami en remportant plusieurs ceintures dont huit en jaune, huit oranges, cinq bleues, deux noires, deux marrons ainsi qu’une ceinture verte.

Un motif de satisfaction pour Sensei Randy Ngandu. “On commence maintenant à comprendre que nous avons grandi et nous devons laisser la nouvelle génération prendre la relève. Je crois que vous avez vu le cadre ici. C’est plus les enfants dont les parents sont responsables et nous les encadreurs. En plus de pratiquer les arts martiaux, ces enfants sont des écoliers. Ce n’est pas une bombe à retardement, mais c’est plus l’avenir du Congo. Aujourd’hui, nous avons essayé de changer l’art martial  Kyokushin. Avant on cognait fort mais actuellement, il y a plus de techniciens”, a déclaré le responsable du club.

Randy Ngandu, ceinture noire quatrième dane a, à l’occasion, lancé un appel à l’unité aux pratiquants de karaté, branche Kyokushin. Pour lui, “le Kyokushin, c’est le Kyokushin. Nous avons plusieurs branches au Congo. Les Européens se réunissent, mais pourquoi pas en RDC. Essayons un peu de faire un seul Kyokushin au lieu d’en faire plusieurs. Notre référence est Kyokushin que ça soit Kyokushin Kan, Kyokushin Kait. Nous nous référons à l’art de Kyokushin”, a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, il a invité les jeunes à pratiquer les arts martiaux, dans sa branche Karaté-Kyokushin, car cela va constituer pour eux une sorte d’autodéfense face aux Kulunas ou toute autre menace.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.