Le Direct
Radio

Butembo : les opérateurs économiques exigent la suppression des notes de perception

Les opérateurs économiques de Butembo, dans le Nord-Kivu, exigent la suppression des notes de perception qualifiées de contraintes ainsi que de commandements leurs imposés par la Direction générale des impôts.

Par Ghislain Lukambo

Les opérateurs économiques de Butembo ont manifesté mardi pour exiger la suppression des notes de perception @Photo Droits tiers

publié le 21 septembre 2022 à 13:08:14

Avec leurs travailleurs, ils ont manifesté mardi 20 septembre 2022, sur les artères de la ville de Butembo, pour protester contre ce qu’ils qualifient de surtaxation de la part de certains services d’assiettes dont la DGI. Les manifestants dont essentiellement ceux oeuvrant dans la galerie Tsongo Kasereka GTB et les membres du Syndicat des petites et moyennes entreprises, ont déposé le mémorandum contenant leurs revendications au bureau du centre d’impôts synthétiques Butembo I. Ils parlent d’une action pacifique interpellatrice à l’endroit de la DGI. Dans ce document, les manifestants dénoncent les percepteurs d’impôts qui se livrent sur le terrain aux intimidations des assujettis pendant les recouvrements. Ces hommes et femmes d’affaires déplorent aussi la baisse vertigineuse de leur clientèle suite à l’insécurité qui perdure dans la province et surtout dans le grand Nord.

Ils ont aussi déposé une copie du mémorandum à la mairie où les deux parties, c’est-à-dire les responsables de la DGI Butembo et la délégation des syndicalistes, ont été reçus par le maire à l’hôtel de ville pour discuter de cette situation. Au sortir de l’audience, Téléphone Kangwese du CIS Butembo I et son collègue Birongo du CIS Butembo II ont appelé les contribuables à l’apaisement. Télésphore Kangwese regrette que leurs partenaires commerçants protestent contre la procédure de collecte d’impôts qui pourtant s’effectue dans le strict respect des textes régissant la DGI.

Aussi, parmi les manifestants figuraient ceux qui accusent un retard aigu du paiement des impôts, dont la dette date de juillet 2021. C’est à ceux-là que la contrainte a été adressée. C’est qui est normale selon la loi sur la fiscalité qui régit la DGI, a éclairé Kangwese Télésphore, chef de centre Butembo II. C’est ainsi qu’une matinée fiscale est convoquée mercredi 21 septembre 2022. Les échanges mettront autour d’une même table les responsables de la DGI ainsi que les opérateurs économiques sous la médiation du maire de la ville. L’objectif est de chercher un terrain d’entente entre les deux partenaires fiscaux. Entre-temps, les activités économiques sont paralysées dans la GTB, la plus grande galerie de Butembo.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Économie

Des avancées significatives sont observées dans la mise en œuvre du Plan directeur d’industrialisation dans le domaine de l’agro-alimentaire congolais. Les actions que mène Julien Paluku, attirent les investisseurs de divers secteurs. Cas de la société Eggs For Congo spécialisée dans la production des volailles et des oeufs.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.