Médecine

France : Denis Mukwege, membre Honoris Causa de l’Académie nationale de médecine

Dorénavant, le docteur Denis Mukwege fait partie de l’Académie nationale de médecine en France.

author-image

Par Dan Kalala Kalambay

France : Denis Mukwege, membre Honoris Causa de l’Académie nationale de médecine

Le prix Nobel de la paix a reçu mardi 11 janvier 2022 le titre de membre « Honoris Causa » de l’Académie de médecine de France à l’occasion de sa session inaugurale de la nouvelle année 2022. Il s’est distingué en étant le premier médecin africain bénéficiaire de cette distinction.

Prenant la parole, le gynécologue congolais a exhorté la France, à s’impliquer dans la lutte contre l’impunité des auteurs de violences sexuelles en RDC. Selon lui, les autorités congolaises ne s’impliquent pas afin de lutter contre ce fléau. « Nous pensons que l’implication de la France peut faire une grande différence. Nous comptons sur la France pour faire avancer la question de la justice transitionnelle », a-t-il lancé dans un entretien mardi à l’AFP, à l’issue de sa conférence à Paris devant l’Académie nationale de médecine qui lui a remis le titre de membre Honoris Causa.

Denis Mukwege a aussi rappelé que ces viols étaient souvent perpétrés par les hommes en armes contre des femmes devant leurs maris, enfants et communauté pour jeter encore plus l’opprobre sur elles. « Le corps des femmes et des jeunes filles, parfois même des bébés, est devenu un champ de bataille », avant de qualifier le viol comme « arme de guerre de crime absolu qui vise la destruction de la femme, de la famille et de toute une communauté ».

Le médecin congolais a également fait un plaidoyer appuyé en faveur de ses collègues. « Aujourd’hui, avec nos partenaires du droit humanitaire, une organisation qui documente les violations du droit humanitaire commis sur le personnel soignant, nous sommes désemparés de faire le constat de la vulnérabilité du personnel soignant qui, au lieu d’être protégé, est devenu la cible des belligérants sur différentes lignes de front à travers le monde« , a déclaré le médecin directeur de l’hôpital de Panzi.

Dénis Mukwege est un gynécologue et chirurgien, fondateur de l’hôpital de Panzi, au Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il a reçu en 2018 le prix Nobel de la paix pour son engagement contre le viol comme arme de guerre en RDC. Il a consacré sa vie à soigner les femmes victimes de ces violences en RDC et dans d’autres pays.

uf2 sonas
cnsapp