Le Direct
Radio

Un convoi humanitaire attaqué sur fond de combats avec le M23

Un convoi humanitaire a été attaqué dimanche soir dans l’est de la République démocratique du Congo, sur fond de combats entre les forces gouvernementales et les rebelles du M23, a-t-on appris lundi de sources locales.

Les humanitaires payent un lourd tribut dans le conflit de l’est congolais @Photo Droits tiers.

publié le 2 juillet 2024 à 21:27:35

Selon l’ONG britannique Tearfund, dont le convoi a été attaqué, deux membres de son personnel sont “portés disparus”, tandis que d’autres sources évoquent “deux morts” dans l’attaque.

“Nous déplorons la mort de deux staffs qui étaient à bord des jeeps interceptées”, a déclaré un responsable de la société civile.

Le convoi quittait une zone de combats pour se diriger vers le nord, quand il a été attaqué près de la ville de Butembo, dans le territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu, par des jeunes qui soupçonnaient une infiltration rebelle.

Cinq véhicules, à bord desquels circulaient une quinzaine de personnes, de nationalité congolaise, ont été incendiés, a précisé une source humanitaire.

“Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités pour localiser” les disparus, a indiqué l’ONG dans un communiqué transmis à l’AFP, en “condamnant fermement” cette attaque.

Tearfund est apolitique et fournit une aide humanitaire aux communautés les plus vulnérables de la RDC. Nous exhortons toutes les parties à respecter et à protéger les travailleurs humanitaires, a-t-elle demandé.

Depuis la fin de la semaine dernière, les rebelles du M23 (“Mouvement du 23 mars”), soutenus par le Rwanda, se sont emparés de plusieurs villes du territoire de Lubero (Kanyabayonga, Kayna, Kirumba), sur le front nord du conflit, à plus d’une centaine de km au nord de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu.

Des affrontements se sont poursuivis lundi au nord de Kirumba sur la route nationale 2, a indiqué un membre de la société civile locale.

D’autres combats ont été signalés plus au sud, dans le territoire de Masisi au niveau de Kibabi où, selon une source administrative, au moins quatre civils ont été tués.

Depuis fin 2021, le M23, rébellion congolaise majoritairement tutsi, a conquis avec l’appui d’unités de l’armée rwandaise de larges pans du Nord-Kivu, jusqu’à encercler presque entièrement Goma. Les autorités de RDC accusent le Rwanda de vouloir faire main basse sur les richesses de l’Est congolais, ce que Kigali conteste.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Contrairement à ce que pensent les Congolais, la République démocratique du Congo n’exporte plus de l’énergie électrique. Par contre, elle importe l’électricité notamment de la Zambie et de la République Centrafricaine pour pallier le déficit de la SNEL.


Économie

Douze contrats de sous-traitance ont été signés entre les entrepreneurs congolais et la société Kamoa-Copper, filiale de la grande firme minière internationale Ivanhoé.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.