Le Direct
Radio

Mukwege opposé au retrait de la Monusco en Ituri et au Nord-Kivu

Le Nobel Denis Mukwege réitère ses préoccupations quant au retrait de la Monusco et au transfert des responsabilités aux autorités congolaises. Avec le départ des troupes de l’ONU, le gynécologue craint l’exacerbation du vide sécuritaire en RDC, particulièrement dans sa partie orientale. Ainsi, l’activiste demande au Conseil de sécurité de l’ONU et aux autorités congolaises de suspendre le plan de désengagement de la mission onusienne au Nord-Kivu et en Ituri.

Par Rich Ntumba

Craignant le pire, le Nobel Denis Mukwege appelle à la suspension du désengagement de la Monusco en Ituri et au Nord-Kivu @Photo Droits tiers.

publié le 29 juin 2024 à 13:53:51

Alors que le processus du désengagement de la Monusco est en cours, le prix Nobel de la pqix a, de nouveau, exprimé ses inquiétudes quant à ce départ qui crée, selon lui, un vide sécuritaire et un déficit de protection des civils très dangereux dans le contexte actuel de la guerre d’agression rwandaise et d’occupation à laquelle la RDC fait face.

« Nous appelons les gouvernements membres du groupe de contact international pour la région des Grands lacs et les représentants des institutions garantes de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région à ne plus tolérer les violations systématiques des droits humains, du droit international commises par le Rwanda, et à adopter un régime fort des sanctions pour obliger le régime de Kigali à retirer ses troupes du sol congolais et son soutien au M23 », a exigé Denis Mukwege.

– Mukwege veut la reconfiguration du mandat de la Monusco –

Le médecin directeur de l’hôpital de Panzi exhorte le Conseil de sécurité de l’ONU de reconfigurer le mandat de la mission onusienne de la Brigade d’intervention afin de mener une réforme profonde du secteur de la sécurité et de la justice en RDC, dans le but de restaurer l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire.

– Mukwege appelle les Congolais à la vigilance –

Pour faire échec aux ennemis de la RDC, l’ex-candidat à la présidentielle de 2023 invite les Congolais à être vigilants et à ne pas se laisser entraîner par ceux qui jouent à la ruse en exigeant à tout prix le départ de la Monusco du sol congolais.

Le mardi dernier, la Première ministre Judith Suminwa, a présidé à l’aéroport de Kavumu, en compagnie de la cheffe de la Monusco Bintou Keita, la cérémonie marquant la fermeture du bureau de la mission onusienne à Bukavu, le centre névralgique de ses opérations au Sud-Kivu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Contrairement à ce que pensent les Congolais, la République démocratique du Congo n’exporte plus de l’énergie électrique. Par contre, elle importe l’électricité notamment de la Zambie et de la République Centrafricaine pour pallier le déficit de la SNEL.


Économie

Douze contrats de sous-traitance ont été signés entre les entrepreneurs congolais et la société Kamoa-Copper, filiale de la grande firme minière internationale Ivanhoé.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.