Le Direct
Radio

Équateur, Acofepe vulgarise son plaidoyer de reconnaissance des journalistes assassinés

Dans le sillage de ses activités, l’Association congolaise des femmes de la presse écrite (Acofepe) poursuit sa campagne de vulgarisation du plaidoyer de reconnaissance nationale des journalistes assassinés au rang des martyrs de la liberté de la presse.

Par Alexis Emba

Grâce Israëlla Mambu Kangundu Ngyke, présidente de l’ACOFEPE, en train d’animer une rencontre à l’université de Mbandaka, dans le cadre de la campagne de plaidoyer de reconnaissance nationale des journalistes assassinés au rang des martyrs de la liberté de la presse @Photo Droits tiers.

publié le 22 juin 2024 à 17:57:40

La présidente de cette structure, Grâce Israëlla Mambu Kangundu Ngyke, a animé une conférence-débat avec les étudiants de l’université de Mbandaka à l’espace Buku, dans la province de l’Équateur. L’échange avait pour but de vulgariser le plaidoyer en faveur de la reconnaissance nationale des journalistes assassinés en République démocratique du Congo (RDC) au rang des martyrs de la liberté de la presse.

L’oratrice a rendu un vibrant hommage à l’un des journalistes assassinés, originaire de la province de l’Équateur, Soleil Balanga, qui prestait à la Radio communautaire de Monkoto, selon le rapport de l’ONG Journaliste en Danger (JED).

Elle a souligné l’importance de ce combat, mené conjointement avec le groupe de presse la Reference Plus et d’autres organisations professionnelles des médias, pour obtenir une reconnaissance officielle de la République aux journalistes tués dans l’exercice de leur métier, la construction d’un monument en leur mémoire ainsi que la réparation judiciaire en faveur des orphelins des journalistes assassinés.

“Leur sacrifice ne doit pas rester en vain”, a signifié Ngyke, insistant sur la nécessité du respect des droits fondamentaux pour honorer ces héros de la liberté de la presse.

Le 2 novembre de cette année à l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes, l’Acofepe va organiser une matinée d’hommage solennel en mémoire de ces hommes et femmes de médias courageux tombés sur le champ de bataille, plume et micro à la main, au nom de la démocratie.

Elle a rappelé que cela fait 19 ans depuis que le journaliste Franck Ngyke Kangundu a été assassiné avec son épouse Hélène Mpaka dans la nuit du 2 au 3 novembre 2005 à Kinshasa, sans qu’aucun procès ne révèle les auteurs et commanditaires de ce double crime.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Un groupe de communicateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vient de décerner un diplôme de mérite au directeur général du Fonds de promotion de l’Industrie, Bertin Mudimu Tshisekedi pour ses performances. La cérémonie s’est déroulée vendredi à Kinshasa au siège de cet établissement public.


Société

La langue russe est la voie de l’amitié, confie un diplomate russe. L’apprentissage de cette langue suscite aujourd’hui de l’intérêt auprès des Congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.