Le Direct
Radio

« Déliez la RDC » : Vuemba supplie Mobutu

Au cimetière européen de Rabat, l’ex-président de l’Assemblée provinciale du Kongo central est allé rendre hommage à Mobutu Sese Seko. Mais un hommage totalement particulier. Vuemba a lourdement chargé le successeur de Joseph Kabila rappelant au maréchal sa mythique phrase : « après moi, ça sera le déluge ». Et de poursuivre « nous y sommes malheureusement ». A l’occasion, le leader du MPCR a imploré l’ancien timonier de délier les Congolais et tout le pays de la terrible et malheureuse sentence.

Par Rich Ntumba

Jean-Claude Vuemba demande à Mobutu de délier la RDC @Photo Droits tiers.

publié le 11 juin 2024 à 03:15:00

Je me suis en effet souvenu d’une parole douloureuse que vous aviez eu à prononcer au cours de votre règne, sans doute agacé par tant d’ingratitudes. Vous aviez lancé l’anathème : après moi, ce sera le déluge. Nous y sommes malheureusement ! , a lâché Jean-Claude Vuemba.

Dans une vidéo publiée sur X, Vuemba apparaît en train de marmonner au cimetière européen de Rabat devant la nécropole cachée par de hauts murs blancs du Maréchal Mobutu. Visage renfrogné, l’opposant a déroulé son message. Le leader du MPCR a condamné le régime Tshisekedi de faire tanguer le pays. L’ex-speaker de l’Assemblée provinciale du Kongo central s’est plaint de voir quelques carterons du pouvoir s’activer pour changer à tout prix la Constitution.

« Je suis venu Papa Maréchal me rapprocher de votre esprit comme je le fais à chaque fois que j’en ai l’occasion. Je m’adresse donc à vous, un des grands esprits du Congo-Zaïre, comme je m’adresse aux Bankulu et aux Bisimbi kongo parce que je me suis toujours reconnu en vous, pour avoir parrainé et fait confiance à mes débuts en politique. La visite d’aujourd’hui est particulière ».

– Le Congo va très mal –

Le leader Né Kongo estime que la phrase prononcée par Mobutu dans un contexte d’incompréhension, vaut à la RDC les désagréments et le désordre observés dans tous les secteurs de la vie nationale. De ce fait, Vuemba demande à l’ex-roi du Zaïre d’intercéder auprès de « Bambuta » afin de changer le devenir du pays.

« Le Congo va mal, très mal. Et je crois bien que, plus qu’une prédiction, cette parole, prononcée sûrement dans un contexte d’incompréhension, nous vaut les désagréments et le désordre que l’on observe dans tous les domaines de la vie nationale. Les Congolais ont-ils été maudits ? Je vous en conjure. En votre qualité d’ancêtre, je vous demande d’intercéder auprès des Bambuta pour changer le devenir de notre pays. Aidez-nous donc à sortir le Congo du trou noir, de cette spirale infernale dans laquelle on se retrouve », a-t-il imploré.

– Vuemba pour l’unité nationale –

L’ex-deputé de Kasangulu n’entend pas baiser les bras. Vuemba porte la casquette du nationaliste attaché au prince du vivre-ensemble. L’opposant promet de se battre pour préserver l’unité nationale et éviter à la République démocratique du Congo le repli identitaire sur base des visées tribalistes et régionalistes.

« Après de longues années au pouvoir, vous étiez en effet confronté à des revendications qui ont nécessité des réformes institutionnelles. Votre grandeur a été d’associer toutes les couches sociales aux consultations populaires, avant de décider des changements institutionnels à opérer. En restant fidèles à vos ideaux sur l’unité des Congolais, nous ferons tout pour éviter le repli identitaire sur base des visées tribales ou régionalistes », a-t-il insisté.

Évoquant les sacrifices endurés par Simon Kimbangu et les « Bankulu », Jean-Claude Vuemba a supplié Mobutu d’agir spirituellement pour changer le sort et la destinée du peuple congolais.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.