Le Direct
Radio

Dédollarisation, le doute des experts sur la stratégie de la Banque centrale du Congo

En République démocratique du Congo (RDC), la Banque Centrale du Congo (BCC) a récemment ordonné aux établissements de crédit et aux sociétés financières de reconfigurer leurs Terminaux de paiement électroniques (TPE), de sorte qu’ils ne puissent fonctionner qu’avec des francs congolais.

Par Rich Ntumba

L’imposant immeuble de la banque centrale du Congo à Kinshasa-Gombe. @Photo Droits tiers.

publié le 8 juin 2024 à 07:53:02

La mesure vise à promouvoir l’utilisation de la monnaie nationale et à encourager la population à l’utiliser dans toutes les transactions courantes de biens et services. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une série de réformes importantes initiées par Nicolas Kazadi, ancien ministre des Finances, dans le but de combattre la dollarisation de l’économie et de favoriser l’inclusion financière.

L’objectif principal de cette directive est de stimuler la demande de franc congolais et de réduire la dépendance au dollar américain.

Par ailleurs, le service « switch monétique » sera mis en place pour faciliter l’intégration de toutes les cartes bancaires et fluidifier les transactions, quelle que soit la banque émettrice. À long terme, les transactions en dollars seront plus coûteuses que celles en franc congolais, incitant ainsi les entreprises et les particuliers à tenir leur comptabilité en monnaie nationale.

Sur X, le professeur Godé Mpoy, expert des questions économiques a démontré en de termes simples comment cette mesure de la Banque centrale du Congo sur le paramétrage total des terminaux en francs congolais va aggraver l’inflation.

Premièrement, l’ancien près de l’Assemblée provinciale de Kinshasa explique qu’avant cette mesure la perte de change était supportée par les acheteurs et ne constituait pas un élément de prix des ventes. Ensuite, il prévient que dès l’entrée en vigueur de cette mesure, la perte de change sera prise en charge par les vendeurs, lors de la conversion des francs congolais en dollars en vue de renouveler leurs stocks. Du coup, craint-il troisièmement, que la perte de change devient un élément de prix et va faire augmenter immédiatement les prix sur le marché. Pour lui donc, « ce genre de mesures ne réussissent jamais dans économies extraverties avec instabilité monétaire».

Interrogé par RFi, AL Kitenge, stratège et analyste économique chez AL & legacy estime que cette mesure ne suffira pas à dédollariser l’économie congolaise, même si cette dédollarisation est pourtant nécessaire.

Contrairement aux distributeurs automatiques de billets, les Terminaux de Paiement Électroniques sont des dispositifs utilisés par les commerces pour les paiements électroniques. La BCC déplore que seulement 13 % des TPE en service sur l’ensemble du territoire national soient configurés pour accepter la monnaie nationale.

D’autres mesures avaient déjà été mises en place, en incitant les marchands à afficher leurs prix en monnaie nationale ou encore en ne permettant le paiement des impôts qu’en franc congolais.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Un groupe de communicateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vient de décerner un diplôme de mérite au directeur général du Fonds de promotion de l’Industrie, Bertin Mudimu Tshisekedi pour ses performances. La cérémonie s’est déroulée vendredi à Kinshasa au siège de cet établissement public.


Société

La langue russe est la voie de l’amitié, confie un diplomate russe. L’apprentissage de cette langue suscite aujourd’hui de l’intérêt auprès des Congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.