Le Direct
Radio

Victoire soviétique (1941-1945) : plus de 27 millions des Russes ont péri (Alexey Sentebov)

“Le triomphe de l’Union soviétique a coûté cher à notre État- au nom de la paix sur terre-, plus de 27 millions de nos compatriotes sont tombés dans la lutte contre l’hitlérisme”. L’ambassadeur de Russie à Kinshasa a révélé ce chiffre macabre lors de la réception organisée le mercredi 1er mai, à l’occasion de la commémoration du 79e anniversaire de la victoire soviétique lors de la seconde guerre mondiale.

Par Alexis Emba

Une procession a été organisée mercredi par l’ambassade de Russie à Kinshasa, pour commémorer le 79e anniversaire de la victoire soviétique lors de la seconde guerre mondiale @Photo Droits tiers.

publié le 4 mai 2024 à 16:45:15

Alexey Sentebov a rendu hommage à tous ceux qui se sont sacrifiés, pour la liberté et l’indépendance du peuple. “Traditionnellement, ce jour nous rendons hommages à tous ceux qui ont fait de grands sacrifices, et même donné leur vie, pour la liberté et l’indépendance de notre peuple et ceux de l’Europe, pour débarrasser le monde de la menace nazie“, a-t-il déclaré.

Le diplomate russe a indiqué que ce jour est l’une des fêtes les plus importantes et les plus émouvantes en Russie, ainsi que dans les anciennes républiques soviétiques et dans plusieurs pays européens. “Nous n’avons jamais divisé la victoire entre “la nôtre” et celle des autres. Nous avons toujours hautement apprécié la contribution des alliés de la coalition antihitlérienne, de tous ceux qui ont combattu le nazisme. Il ne faut pas oublier en même temps la contribution des Africains à la victoire commune”, a reconnu Sentebov.

Pour les Russes, a-t-il dit, cette fête est véritablement sacrée car cette grande victoire caractérisée par sa cohésion et son exploit énorme au front, est un symbole d’esprit et d’héroïsme inébranlables.

– Déterminé à défendre la vérité des faits –

Par ailleurs, Alexey Sentebov s’est montré très déterminé à défendre la vérité basée sur des faits historiques et documentés de la victoire soviétique face au nazisme.

Nous défendrons fermement la vérité basée sur des faits historiques documentés, nous continuerons à parler honnêtement et impartialement des événements de la seconde guerre mondiale, nous poursuivons notre politique de lutte contre le révisionnisme historique, a-t-il insisté.

Il a ajouté que “le souvenir de cette guerre ne s’effacera pas tant que, ce jour-là, dans le flot ininterrompu du “Régiment immortel”, les descendants des héros porteront les photos de leurs proches qui ont peiné sans dormir et manger à l’arrière, des soldats libérateurs, de tous ceux qui ont sacrifié leur vie, qui resteront jeunes à jamais, et aussi des vétérans qui nous ont déjà quittés”.

Sentebov a fait savoir qu’aujourd’hui, l’on tente de réécrire l’histoire, d’annuler tout ce qui a été fait, non seulement pour assimiler les vainqueurs du nazisme à des criminels, mais pour faire de “nous” les principaux responsables de cette guerre, pour dénigrer l’exploit immortel du soldat soviétique et pour cacher la vérité sur la seconde guerre mondiale au profit d’intérêts géopolitiques.

Le nazisme se répand aujourd’hui dans différentes parties du monde et nous devons travailler ensemble pour empêcher sa propagation. Oublier les leçons de l’histoire revient toujours à payer cher, a-t-il soutenu.

Le diplomate russe a saisi l’occasion pour saluer le travail réalisé par les observateurs militaires et officiers russes de la police de la Monusco loin de leur patrie, sur le sol congolais dans l’est.

Ils sont loin de la patrie pour prêter des services internationalistes visant à prévenir, dissuader et empêcher des violences contre la population congolaise. Et surtout ils sont venus de l’est de la République pour rendre hommage à la mémoire de leurs camarades décédés sur le sol congolais et aussi porter les portraits de leurs ancêtres au cœur de l’Afrique, a-t-il dit.

– Procession “Régiment immortel”

Bien avant cette cérémonie, l’ambassade de la Fédération de Russie a organisé une procession -Régiment immortel- pour commémorer cette journée de la victoire.

La marche de près de 40 minutes est partie de l’ambassade de Russie sur l’avenue de la Justice jusqu’à la direction générale de la Société nationale d’électricité. Elle a connu la participation du chef de mission diplomatique russe, des observateurs militaires et officiers de police russes de la Monusco, des diplomates russes ainsi que quelques personnalités y compris les journalistes.

Les Russes ont défilé en tenant en main les portraits de leurs proches ayant participé à la seconde guerre mondiale. La célébration de la victoire soviétique contre l’Allemagne nazie est un élément central du récit patriotique du pouvoir russe.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.