Le Direct
Radio

RDC-Russie : la semaine de la langue russe lancée à l’ULK

Afin de vulgariser la langue, la culture et la littérature russes, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo-Kinshasa a lancé jeudi la semaine de la langue russe à l’université libre de Kinshasa (ULK) en présence de l’équipe dirigeante de cette alma mater.

Par Alexis Emba

L’ambassadeur de la Fédération de Russie à Kinshasa, Alexey Sentebov, entouré de l’équipe dirigeante de l’université libre de Kinshasa et les professeurs russes de l’université d’amitié des peuples Patrice Emery Lumumba lors du lancement jeudi à Kinshasa de la semaine de la langue russe à l’ULK @Photo Droits tiers.

publié le 25 mai 2024 à 00:08:04

Cette activité, a indiqué Alexey Sentebov, s’inscrit dans le cadre du projet réalisé par l’Institut de la langue russe de l’université russe de l’amitié des peuples, Patrice Lumumba en collaboration avec l’ULK et avec le soutien financier de la Fondation « Rousskii Mir ».

Il a précisé que du 23 au 30 mai, une série d’activités ( conférences, tables rondes) sera organisée dans le cadre de cette initiative éducative par la délégation russe constituée de la présidente du département de la langue russe, professeure Natalia Pomortseva ainsi que du professeur Vasiliy Machenkin afin d’ouvrir de nouvelles possibilités d’apprentissage et d’enseignement de la langue russe.

Sentebov a invité les Libregeoises et Libregeois à prendre part aux manifestations culturelles et éducatives, à assister aux cours de russe, ainsi qu’aux conférences-présentations sur l’éducation, la science et la culture de la Russie.

Le diplomare a remercié le PCA de l’ULK, Médard Bompoko Bokote, le recteur Jean Lucien Kitima Kasendwe ainsi que l’ensemble de leur équipe pour l’assistance accordée dans l’organisation de l’arrivée à Kinshasa de la délégation de professeurs russes.

“Notre pays apprécie énormément votre contribution au développement des relations bilatérales”, a reconnu Alexey Sentebov. Et à ce titre, a-t-il dit, le gouvernement russe a approuvé cette année d’attribuer à M. Bompoko la médaille Pouchkine. Il s’agit d’une distinction d’État de la Fédération de Russie créée pour récompenser ceux qui ont contribué dans le domaine de la culture, des sciences humaines et de la littérature, au rapprochement et à l’enrichissement mutuel des cultures des nations.

Pour sa part, la professeure Natalia Pomortseva a soutenu que la langue russe est considérée comme un pont entre les deux pays. “Nous espérons que la langue russe entre dans votre université et y demeurera”, a-t-elle dit, soulignant que cette langue ouvre des portes dans la vie commune de nos peuples et offre l’opportunité de connaître l’histoire de deux pays.

– Partenariat scellé entre les deux universités –

Afin d’approfondir et de renforcer le partenariat russo-congolais inter-universitaire, un mémorandum d’entente a été signé entre l’université russe d’amitié des peuples Patrice Emery Lumumba et l’université libre de Kinshasa.

Ce protocole permet d’élargir le champ de collaboration mais aussi d’établir des liens plus étroits dans les domaines scientifique et éducatif, d’ouvrir de nombreuses opportunités pour les deux parties, a dit Sentebov.

Pour sa part, le PCA de l’ULK, docteur honoris causa Bompoko Bokete, a salué la matérialisation de ce partenariat qui s’étend sur une durée de cinq ans. Le protocole d’accord, a-t-il rappelé, demeure un signal fort dans l’affermissement des relations entre les deux universités.

Le peuple russe vient en RDC non pas en vainqueur, mais en frère pour partager le patrimoine commun ainsi que la culture de deux peuples, a dit Bompoko.

La signature de ce mémorandum, a-t-il poursuivi, est un honneur pour notre pays et constitue au regard de l’importance que revêt l’ouverture du centre d’apprentissage de la langue russe, un signal fort dans l’affermissement des relations entre les deux peuples.

L’ouverture du centre d’apprentissage de la langue russe dans notre établissement marque un tournant décisif dans les relations de partenariat entre les deux universités et restera à jamais le symbole intangible de l’amitié entre les peuples russe et congolais, a-t-il conclu.

Ouvert à l’ULK, ce centre est le troisième après ceux de l’université de Kinshasa et de l’Institut Bokeleale, créés il y a quelques mois avant.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.