Le Direct
Radio

Mutamba appelle Kinshasa à la fermeté vis-à-vis de Kagame

L’opposant congolais, Constant Mutamba appelle le gouvernement congolais à plus de fermeté contre le président rwandais, Paul Kagame, après le bombardement d’un camp de déplacés près de Goma, au Nord-Kivu, ayant causé au moins neuf morts et plusieurs blessés.

Par Alexis Emba

Le chef de file de l’opposition républicaine (DYPRO), Me Constant Mutamba Tungunga, lors d’une manifestation politique à Kinshasa @Photo Droits tiers.

publié le 4 mai 2024 à 16:19:26

J’exhorte l’État congolais à durcir le ton contre Kagame, Nangaa et leurs complices pour les bombardements de ce jour visant intentionnellement un camp de déplacés à Goma, peut-on lire sur X.

Le chef de file de l’opposition républicaine appelle la garde des Sceaux à introduire une plainte devant la Cour pénale internationale (CPI) contre ces criminels.

Pour l’élu de Lubao, il s’agit de la pure cruauté. “Le Rwanda a franchi le rubicon en bombardant à partir de son territoire, le camp des innocents déplacés civils congolais”, peste-t-il.

L’acte ainsi posé est le plus cruel crime contre l’humanité du 21e siècle que le monde n’ait jamais connu, a-t-il ajouté.

L’opposant invite ainsi le gouvernement à une riposte proportionnée. Cependant, devant ce drame, “l’homme de la rupture” attend voir le procureur de la CPI lancer en urgence un mandat d’arrêt international contre Kagame, Nangaa et leurs complices AFC-M23.

Au moins neuf personnes ont été tuées et des dizaines blessées vendredi dans un bombardement qui a touché un camp de déplacés de la périphérie de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, où des combats opposent les forces gouvernementales au mouvement rebelle du M23 soutenu par le Rwanda.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.