Le Direct
Radio

MEYABE 13 sanctionne la deuxième année de formation des danseurs

75 artistes venus de 24 communes de la ville de Kinshasa ont restitué sur scène le fruit de la deuxième année de formation de chorégraphes et danseurs, à la clôture de la 13e édition du festival international de danse « MEYABE ». La formation a été assurée par des chorégraphes venus de la Norvège, de l’Espagne, de la France et de l’Allemagne.

Par Saint Hervé M’Buy

Les artistes outillés sur l’architecture des spectacles Photo Ouragan/MTS @ Photo Ouragan/MTS.

publié le 10 mai 2024 à 01:47:00

Chaque année, Jacques Bana Yanga, promoteur de MEYABE, organise quatre ateliers de formation des danseurs et chorégraphes. Ces derniers seront brevetés après trois ans de formation. « Notre objectif est de bénéficier à la fin de cette formation, des 25 chorégraphes et 50 danseurs interprètes, soit à la 14e édition de MEYABE », a déclaré le chorégraphe Jacques Bana Yanga. Sous le thème « Danse, écriture scénique et dialogue chorégraphique pour le développement », les participants à la deuxième année de cette formation ont été outillés de certaines notions et technicités pour la création des spectacles.

L’initiateur de ce projet se frotte déjà les mains de voir son festival contribuer de façon positive à la pratique de la danse en République démocratique du Congo. « Dans cette formation, chaque chorégraphe apporte son expertise. Et les chorégraphes et danseurs kinois sont particulièrement forts en improvisation. Les formateurs s’efforcent à nous renseigner sur l’architecture des spectacles, sur les gestuels et les mouvements du corps », a témoigné Jacques Bana.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


People

Une réponse inattendue mais digne d’un homme de Dieu. Le pasteur Marcello Tunasi est revenu sur les propos injurieux tenus par le polémiste, Denis Lessie, sur sa défunte femme, Blanche Tunasi. Sur ses réseaux sociaux, le représentant de l’Eglise La Compassion a publié un message de pardon. Le prédicateur invite également ses adeptes à prier pour “l’homme de pétage”, “car selon lui, il a besoin de restauration et d’amour”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.