Le Direct
Radio

Le Canada propose son expertise pour la construction de nouvelles prisons

Le Canada veut nouer de solides relations économiques et commerciales avec la République démocratique du Congo, principalement dans le secteur de la justice. Ottawa envisage de faire profiter à Kinshasa son expertise en matière de construction des établissements pénitentiaires.

Par Lydie Matadi

La garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese et l’ambassadrice du Canada en RDC, Maryse Guilbeault. @ Photo Droits tiers.

publié le 10 mai 2024 à 02:00:00

Le sujet était au centre de la séance de travail entre la garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese et l’ambassadrice de Canada en RDC, Maryse Guilbeault. Les deux personnalités ont évoqué la possibilité pour le Canada de renforcer sa coopération commerciale avec le pays de Lumumba, notamment avec les entreprises canadiennes intéressées par le secteur de construction des centres pénitentiaires modernes en RDC.

Pour la diplomate canadienne, il est temps que la RDC et le Canada raffermissent leurs relations d’affaires. “Nous avons beaucoup discuté de la construction des établissements pénitentiaires. J’appelle ça de la coopération ou des relations commerciales qui prennent de l’expansion là où le Canada pourrait avoir une expertise qui vous servent dans la construction par exemple de ce type d’établissement qui est très spécialisé. C’est un créneau unique et on a l’expertise et la capacité. Donc, c’est à l’avantage des deux pays de collaborer”, a déclaré Mme Maryse Guilbeault, à l’issue du tête-à-tête avec la numéro un de la Justice.

Dans le cadre de la réforme de la justice, le gouvernement congolais s’est investi dans l’amélioration des conditions de vie des prisonniers. Ils font face à la problématique de surpopulation qui complique les efforts des autorités pour le bien-être des détenus. La prison centrale de Makala par exemple, a été construite en 1957, avec une capacité de 1500 détenus. À ce jour, elle compte près de 10 000 qui se partagent les 13 hectares.

Pour résoudre ce problème, le gouvernement a mis en place des stratégies dont le désengorgement. C’est dans ce cadre que 1700 prisonniers ont été libérés récemment à Ndolo et Makala. Des procédures sont en cours pour délocaliser d’autres prisonniers vers des centres de détention plus accueillants. Il y a aussi des projets de construction de nouveaux centres carcéraux à Kinshasa et dans les provinces.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


People

Une réponse inattendue mais digne d’un homme de Dieu. Le pasteur Marcello Tunasi est revenu sur les propos injurieux tenus par le polémiste, Denis Lessie, sur sa défunte femme, Blanche Tunasi. Sur ses réseaux sociaux, le représentant de l’Eglise La Compassion a publié un message de pardon. Le prédicateur invite également ses adeptes à prier pour “l’homme de pétage”, “car selon lui, il a besoin de restauration et d’amour”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.