Le Direct
Radio

La famille Kengo accusée de vouloir exproprier la concession ex-Manoah, propriété du FPI

L’intersyndicale du Fonds de promotion de l’industrie (FPI), composée de l’Union des travailleurs du Congo, UNTC, de la Confédération syndicale du Congo (CSC) et de la Confédération démocratique du travail (CDT) se dit “profondément préoccupée et choquée” d’apprendre que la famille Kengo a engagé des actions en justice pour exproprier la concession ex-Manoah, propriété du FPI.

Les membres de l’intersyndicale du Fonds de promotion de l’Industrie @Photo Droits tiers.

publié le 14 mai 2024 à 01:06:00

Selon la déclaration de l’intersyndicale, le FPI est le propriétaire légitime de cette concession de 20 hectares située dans la commune de la N’Sele, à Kinshasa. Le FPI en est devenu propriétaire, il y a plus de 10 ans, après l’avoir acquise auprès de la société Manoah. “Le Fonds dispose des titres de propriété obtenus en bonne et due forme en 2019”, insistent les principaux syndicats.

À ce jour, l’Intersyndicale du FPI est surprise et choquée d’apprendre que la famille Kengo a engagé des actions judiciaires et obtenu des jugements à l’insu du FPI pour ravir cette concession et priver ainsi les membres du personnel de cet établissement public de la jouissance de leur bien, dénonce la déclaration.

Malgré la réinstallation du FPI dans la concession ordonnée par l’Inspecteur général des services judiciaires et pénitentiaires le 8 avril 2024, cette décision peine à être mise en exécution en raison de “nombreuses pesanteurs et interventions de certaines autorités politico-judiciaires et policières”.

L’intersyndicale condamne fermement les actions de la famille Kengo et appelle les autorités compétentes à faire respecter la loi et à réhabiliter le FPI dans ses droits. Elle s’engage à mener “toute action nécessaire” pour que le personnel du Fonds puisse à nouveau jouir de cette concession.

Ci-dessous la déclaration de l’intersyndicale du Fonds de Promotion de l’Industrie :

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Aviation

La filiale Westminster Aviation Security Services va assurer la sûreté dans cinq aéroports congolais. Ouragan avait annoncé la nouvelle. Le contrat signé le 14 avril dernier entre la filiale britannique et le gouvernement congolais porte sur le financement, le développement, la maintenance, la formation et l’exploitation des services de sécurité dans les cinq aéroports congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.