Le Direct
Radio

Kalehe, un bombardement du M23 fait 7 morts

Un bombardement attribué aux rebelles du M23 a fait mardi sept morts dans une localité du Sud-Kivu, province de l’est de la République démocratique du Congo qui semble désormais touchée par cette rébellion en cours depuis deux ans dans le Nord-Kivu voisin, ont indiqué mercredi des sources locales.

La cité paisible de Kalehe au Sud-Kivu pleure ses morts, victimes de la folie meurtrière du M23 @Photo Droits tiers.

publié le 9 mai 2024 à 12:02:16

Dans le même temps, selon d’autres sources locales, des combats ont eu lieu mercredi dans le secteur de Saké, cité située à une vingtaine de km à l’ouest de Goma, dans le territoire de Masisi, et considérée comme un verrou stratégique sur la route du chef-lieu du Nord-Kivu.

« Une bombe larguée par les rebelles en provenance du territoire de Masisi est tombée au village Kisongati, en territoire de Kalehe » du Sud-Kivu, a affirmé Archimed Karhebwa, administrateur adjoint de cette entité. L’explosion de l’engin a fait « sept morts et six blessés », a-t-il ajouté.

Un responsable de la société civile locale a confirmé ce bilan, précisant que les morts étaient trois hommes, trois femmes et un enfant. « La psychose gagne les habitants », a commenté M. Karhebwa, indiquant qu’“une autre bombe était tombée la semaine dernière” non loin de là, à Minova, ville du Sud-Kivu où se sont agglutinés des milliers de déplacés chassés ces derniers mois par les combats du Masisi.

« Nous sommes en état d’alerte », mais « nous invitons la population au calme, la situation est sous contrôle de l’armée, il n’y a pas de troupes rebelles M23 signalées dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu », a poursuivi l’administrateur adjoint du territoire.

Appuyés par des unités de l’armée rwandaise, les rebelles du M23 (pour « Mouvement du 23 mars ») ont repris les armes fin 2021 après plusieurs années de sommeil et se sont emparés de larges pans de territoire, allant jusqu’à encercler presque entièrement Goma.

Vendredi dernier, le bombardement d’un camp de déplacés de la périphérie ouest de Goma, sur la route de Saké, avait fait une dizaine de morts. Les combats s’étaient intensifiés début février autour de Saké. La semaine dernière, la rébellion pro-rwandaise a pris le contrôle de la cité minière de Rubaya, d’où est notamment extrait du coltan, minerai stratégique pour l’industrie électronique.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.