Le Direct
Radio

Cour des comptes : trois comptables publics devant la barre pour fautes de gestion

Après les séances de sensibilisation des gestionnaires des entreprises publiques sur la discipline budgétaire, l’heure est aux sanctions. Trois comptables publics ont comparu mardi 7 mai, à Kinshasa, pour fautes de gestion, lors de la première audience à la Cour des comptes siégeant en matière de discipline budgétaire et financière.

Par Alexis Emba

La première audience sur la faute de gestion à débuté mardi à la Cour des comptes à Kinshasa @Photo Droits tiers.

publié le 8 mai 2024 à 11:03:35

Il s’agit de Iyombo Bosengele du ministère des Finances, Bienvenu Muyaka Buela, comptable principal et Félicien Mulunganyi, comptable principal des recettes du district de Lukunga. À l’ouverture, M. Salomon Tudieshe, procureur général près la Cour des comptes, a défini l’objectif de sa juridiction qui consiste à remplir la fonction caractéristique de la Cour des comptes, celle de rendre les arrêts sur le manquement de la gestion des finances publiques.

Le président de la Chambre de discipline budgétaire et financière, Me Tshipata Mulumba, a, de son côté, rappelé aux responsables de gestion des entreprises publiques sur leur rôle, celui de collecter les fonds du Trésor public ; de déposer à la fin de chaque exercice budgétaire les états financiers et de protéger les droits de dépenses comme l’exige la Constitution.

Il a souligné l’importance de cette première audience qui prouve à suffisance que la Cour a commencé sa mission en tant qu’organe juridictionnel. Pour sa part, Jules Alingete, inspecteur général des finances et chef de service, a félicité l’initiative de la Cour des comptes pour le démarrage effectif des audiences pour les fautes de gestion.

Je félicite la Cour des comptes pour le démarrage effectif des audiences contre les auteurs de fautes de gestion. C’est pour dire que la machine de la répression sur la criminalité financière dans notre pays est en marche, a-t-il salué.

Le gendarme financier a encouragé les cours et tribunaux ordinaires à dénoncer le détournement de deniers publics pour, dit-il, ensemble rentrer dans la vision du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, qui consiste à repousser suffisamment les antivaleurs dans la gestion publique du pays. “Tout ce qui intéresse la répression financière sur la criminalité financière nous intéresse au plus haut niveau”, a insisté Jules Alingete.

Pour le chef de l’IGF, son institution est là pour assister et encourager l’organe supérieur de contrôle des finances publiques d’aller de l’avant. La mission de la Cour des comptes est d’assurer une bonne utilisation des deniers publics pour l’intérêt de tous.

Cette première audience publique s’est focalisée sur les rapports financiers des exercices budgétaires et financiers dédiés des années 2020, 2021 et 2022. Les prochaines audiences sont programmées le 7 et 14 juin 2024.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Grâce au protocole d’accord signé entre l’Agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga (ADPI-RDC) et la société natural oilfield service limited (NOFLS), il sera construit, dans les mois à venir, un barrage d’une capacité minimale de 7000 MW sur un potentiel de 42000 MW.


Économie

Une décision est attendue sur la situation de la sous-traitance au sein du groupe ERG. Le CEO de Eurasian Ressources Group ERG et le directeur général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, ont eu des échanges fructueux autour de la situation de la sous-traitance au sein de cette entreprise minière multinationale.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.