Le Direct
Radio

Braquage électoral à l’Assemblée nationale, Mboso accusé par Lutala Mutiki d’écarter de nombreux candidats

La démocratie est en péril à la Chambre basse du Parlement. Un vent de dictature souffle fort depuis que de nombreux élus ont décidé de boycotter les ordres illégaux du présidium de l’Union sacrée et de s’engager dans la course pour le bureau définitif.

Le député Trésor Lutala Mutiki est candidat questeur adjoint @Photo Droits tiers.

publié le 15 mai 2024 à 18:14:00

Encore et toujours, Christophe Mboso focalise toutes les critiques et contestations. Le vieux routier qui persiste dans sa volonté de demeurer à vie au bureau de l’Assemblée nationale, manœuvre pour mettre de côté tous les candidats qui ne seraient pas de son obédience.

Le député Trésor Lutala Mutiki a dénoncé la supercherie. Le candidat questeur charge le président du bureau provisoire de faire pression sur les membres de la commission chargée de recevoir les candidatures pour obtenir la tête de tous ceux qu’il considère comme “frondeurs”.

Le néo-député Trésor Lutala décrète ainsi la mobilisation. Il demande à ses collègues de barrer la route au plan cynique mis en place par Mboso pour étouffer la démocratie. Et si jamais, prévient-il, le président du bureau d’âge s’entête, Lutala appelle tous les députés nationaux à prendre leurs responsabilités et à sanctionner les brebis galeuses qui gangrènent leur famille politique.

– Mon indignation et ma dénonciation –

C’est avec grande attention que l’opinion nationale qu’internationale est en train de suivre le simulacre des élections que le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale veut faire organiser et ce contre tous les principes et règles démocratiques dont notre institution est le Temple.

Tout commence par la mise en place irrégulière, par le président du bureau provisoire, d’une commission chargée d’examiner les candidatures sans consulter au préalable la plénière de l’Assemblée nationale. Bien plus, cette commission est composée à 80% des honorables députés qui lui sont soit proches soit familiers. Et comme si cela ne suffisait. L’honorable président du bureau provisoire tente de forcer la main des certains membres de cette commission en violation des droits de tout député à pouvoir postuler à un poste au sein du Bureau définitif.

Cet état de choses ne peut jamais laisser indifférent tout esprit épris des valeurs démocratiques que nous prônons sous le leadership de son Excellence Monsieur le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi depuis son accession au pouvoir.

C’est pourquoi, je demande à l’ensemble de tous les collègues DEPUTES NATIONAUX de barrer la route à ce braquage électoral en sollicitant la dissolution de ladite commission et la mise en place d’une autre neutre qui sera dirigée par l’ainé de l’Assemblée nationale non candidat, afin de garantir les droits équitables à tout député de postuler au poste du bureau définitif selon des modalités légales et démocratiques.

En cas de résistance et/ou refus de l’honorable président du bureau provisoire, nous serons amenés à utiliser toutes les autres voies légales pour faire respecter les valeurs démocratiques.

Fait à Kinshasa, le 15 mai 2024

Honorable Trésor Lutala Mutiki

Député national et candidat questeur adjoint

Téléphone : +243 12 425 00 07 /97 077 57 00 – E-MAL | tenormath@yahooh

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Aviation

La filiale Westminster Aviation Security Services va assurer la sûreté dans cinq aéroports congolais. Ouragan avait annoncé la nouvelle. Le contrat signé le 14 avril dernier entre la filiale britannique et le gouvernement congolais porte sur le financement, le développement, la maintenance, la formation et l’exploitation des services de sécurité dans les cinq aéroports congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.