Le Direct
Radio

Sénatoriales, la Cour constitutionnelle balise la voie à la CENI

Point de frais à quel que titre que ce soit, la Cour constitutionnelle a rendu, le week-end dernier, ses arrêts sur les contentieux des candidats à l’élection de la Chambre haute du Parlement. Dieudonné Kamuleta et son équipe ont balisé donc la voie pour l’organisation sans anicroches du scrutin par la centrale électorale.

Les juges de la Cour constitutionnelle de la RDC lors de l’audience du 4 avril 2024. @Photo Droits tiers.

publié le 9 avril 2024 à 08:17:02

La CENI devrait procéder à la publication de la liste définitive des candidats sénateurs dans le délai prévu par son calendrier.
Sur les sept requêtes introduites dans le cadre du contentieux des candidatures à l’élection des sénateurs, aucune n’a reçu l’avis favorable de la Cour constitutionnelle au terme des délibérés.

Sous la houlette de son président, Dieudonné Kamuleta Badibanga, la haute Cour a, en effet, siégé vendredi 5 avril 2024, en audience publique, pour le prononcé de ses décisions après l’audience d’instruction qui s’était tenue le jeudi 4 avril.

Ainsi, la Cour constitutionnelle a déclaré irrecevable la requête de Jean de Dieu Maholo wa Maholo contre la CENI. Elle a également rejeté la requête de Modeste Modikilo Bezele, le premier suppléant du candidat Marcel Tabei Ngbengo contre la CENI pour défaut de qualité. Les juges ont déclaré non fondées les requêtes de monsieur Maki Longo, le candidat indépendant contre la liste du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés ainsi que celle de Joseph Nanga Ilunga, le candidat indépendant contre Jean Bakomito Gambu, lui aussi candidat indépendant.

En plus, les requêtes du regroupement Actions des Alliés 1A/A contre la CENI et celle du Mouvement de Libération du Congo contre Léon Mondole Ezo Libanza, candidat indépendant, ont été déclarées irrecevables autant que celle d’Augustin Mazinga Simanzondo, candidat aux sénatoriales de la province du Kwilu contre la CENI.

Le contentieux devant la Cour constitutionnelle fait suite à la publication de la liste provisoire publiée par la CENI le 28 mars 2024. Il sied de noter que les arrêts de la Cour constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucun recours.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


People

Une réponse inattendue mais digne d’un homme de Dieu. Le pasteur Marcello Tunasi est revenu sur les propos injurieux tenus par le polémiste, Denis Lessie, sur sa défunte femme, Blanche Tunasi. Sur ses réseaux sociaux, le représentant de l’Eglise La Compassion a publié un message de pardon. Le prédicateur invite également ses adeptes à prier pour “l’homme de pétage”, “car selon lui, il a besoin de restauration et d’amour”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.