Le Direct
Radio

Sénatoriales, la Cour constitutionnelle balise la voie à la CENI

Point de frais à quel que titre que ce soit, la Cour constitutionnelle a rendu, le week-end dernier, ses arrêts sur les contentieux des candidats à l’élection de la Chambre haute du Parlement. Dieudonné Kamuleta et son équipe ont balisé donc la voie pour l’organisation sans anicroches du scrutin par la centrale électorale.

Les juges de la Cour constitutionnelle de la RDC lors de l’audience du 4 avril 2024. @Photo Droits tiers.

publié le 9 avril 2024 à 08:17:02

La CENI devrait procéder à la publication de la liste définitive des candidats sénateurs dans le délai prévu par son calendrier.
Sur les sept requêtes introduites dans le cadre du contentieux des candidatures à l’élection des sénateurs, aucune n’a reçu l’avis favorable de la Cour constitutionnelle au terme des délibérés.

Sous la houlette de son président, Dieudonné Kamuleta Badibanga, la haute Cour a, en effet, siégé vendredi 5 avril 2024, en audience publique, pour le prononcé de ses décisions après l’audience d’instruction qui s’était tenue le jeudi 4 avril.

Ainsi, la Cour constitutionnelle a déclaré irrecevable la requête de Jean de Dieu Maholo wa Maholo contre la CENI. Elle a également rejeté la requête de Modeste Modikilo Bezele, le premier suppléant du candidat Marcel Tabei Ngbengo contre la CENI pour défaut de qualité. Les juges ont déclaré non fondées les requêtes de monsieur Maki Longo, le candidat indépendant contre la liste du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés ainsi que celle de Joseph Nanga Ilunga, le candidat indépendant contre Jean Bakomito Gambu, lui aussi candidat indépendant.

En plus, les requêtes du regroupement Actions des Alliés 1A/A contre la CENI et celle du Mouvement de Libération du Congo contre Léon Mondole Ezo Libanza, candidat indépendant, ont été déclarées irrecevables autant que celle d’Augustin Mazinga Simanzondo, candidat aux sénatoriales de la province du Kwilu contre la CENI.

Le contentieux devant la Cour constitutionnelle fait suite à la publication de la liste provisoire publiée par la CENI le 28 mars 2024. Il sied de noter que les arrêts de la Cour constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucun recours.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Aviation

La filiale Westminster Aviation Security Services va assurer la sûreté dans cinq aéroports congolais. Ouragan avait annoncé la nouvelle. Le contrat signé le 14 avril dernier entre la filiale britannique et le gouvernement congolais porte sur le financement, le développement, la maintenance, la formation et l’exploitation des services de sécurité dans les cinq aéroports congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.