Le Direct
Radio

Peine de mort : le Haut-commissaire aux droits de l’homme “préoccupé”

“Je suis préoccupé après la récente décision (de Kinshasa) de lever le moratoire sur la peine de mort”, a déclaré Volker Türk devant la presse, à l’issue d’une visite de quatre jours en RDC au cours de laquelle il a notamment rencontré le président Félix Tshisekedi.

Le Haut-commissaire des droits de l’ONU aux droits de l’homme, Volker Türk lors de sa visite à Kinshasa. @ Photo Droits tiers.

publié le 19 avril 2024 à 16:52:31

“Les Nations unies sont très claires, nous souhaitons l’abolition de la peine de mort partout dans le monde”, a-t-il rappelé.

“C’est le message que j’ai transmis aux autorités” congolaises, a-t-il poursuivi, ajoutant à propos de la réaction de ses interlocuteurs : “Je pense que c’est un domaine sur lequel nous sommes convenus d’être en désaccord”.

Le 15 mars, Kinshasa a annoncé sa décision de lever le moratoire sur l’exécution de la peine de mort qui était en vigueur depuis plus de 20 ans dans le pays. L’exécutif congolais expliquait que cette mesure ciblait les militaires accusés de trahison, alors que la province du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC, est en proie à la rébellion du M23 (“Mouvement du 23 mars”) soutenue par l’armée rwandaise et occupe de larges pans du territoire congolais.

Elle visait aussi les auteurs de “banditisme urbain ayant entraîné mort d’homme”, ajoutait-il. Cette décision a été vivement dénoncée par les organisations de défense des droits humains.

Durant son séjour, Volker Türk s’est également rendu dans l’est du pays, où il a visité des camps de déplacés à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, ainsi que dans la province voisine de l’Ituri, en proie elle aussi aux violences de groupes armés.

La population est “épuisée”, “écrasée par des décennies de conflit”, a constaté le Haut-commissaire, en déplorant notamment que “le M23 continue de semer la terreur” et “recrute de force des enfants dans ses rangs”.

“Tout rôle joué par le Rwanda dans le soutien au M23 doit cesser”. Il en va “de même pour tout pays qui soutient des groupes armés en RDC”, a-t-il ajouté.

Volker Türk a également souligné “les responsabilités” des “entreprises qui extraient le coltan” dans la région, riche en minerais convoités. “Le monde ne peut pas continuer à consommer sur le dos du peuple congolais”, a-t-il lancé. Face à “l’accumulation de souffrances”, il faut “trouver une solution”, a-t-il conclu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Aviation

La filiale Westminster Aviation Security Services va assurer la sûreté dans cinq aéroports congolais. Ouragan avait annoncé la nouvelle. Le contrat signé le 14 avril dernier entre la filiale britannique et le gouvernement congolais porte sur le financement, le développement, la maintenance, la formation et l’exploitation des services de sécurité dans les cinq aéroports congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.