Le Direct
Radio

Mutamba cravache pour criminaliser l’homosexualité

Très actif, le néo-député, Constant Mutamba, a déposé au bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi criminalisant l’homosexualité.

Par Alexis Emba

L’opposant Mutamba Tungunga, président de la DYPRO @Photo Droits tiers.

publié le 12 avril 2024 à 01:59:00

Dans l’exposé des motifs, l’élu de Lubao a suggéré d’insérer une cinquième section au titre 6 du deuxième livre du code pénal qui interdit et réprime l’homosexualité et/ou toute attitude similaire mais aussi de modifier et de compléter les dispositions relatives aux atteintes à la pudeur, au viol, aux outrages publics, aux bonnes mœurs afin de pénaliser l’homosexualité.

Selon le jeune opposant, il s’agit d’une réforme importante, première du genre, qui vise à stopper la montée vertigineuse des pratiques de déviation et dévastatrices de nos mœurs consistant à imposer et à encourager l’homosexualité dans des milieux socio-professionnels, sportifs, religieux et culturels.

Dans son argumentaire, “l’homme de la rupture” fait observer qu’à l’ère de l’interconnexion des sociétés dans le contexte du village planétaire, la souveraineté culturelle de la République démocratique du Congo est mise à l’épreuve. La société fait face à une forme de néocolonialisme qui passe par la diffusion des pratiques culturelles non conformes aux valeurs coutumières.

Le leader de l’opposition républicaine estime que “notre héritage culturel renseigne nulle part des pratiques sexuelles ou à caractère sexuel entre des individus de même sexe”.

Malheureusement, il se constate, dit-il, de plus en plus une percée de ces pratiques consistant à faire l’apologie de l’homosexualité sous l’égide du combat pour le genre. L’ex-candidat à la présidentielle a souligné que le titre 6, deuxième livre du code pénal prévoit un certain nombre d’incriminations pour protéger l’ordre des familles. La loi pénale préserve ainsi l’intégrité physique et morale de tout Congolais contre toute forme d’agression à caractère sexuel.

Cependant, de son point de vue, aucune incrimination n’est prévue pour des cas de déviations sexuelles volontaires entre personnes majeures. D’où, a-t-il insisté, la nécessité de cette proposition de loi en RDC.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Inspection générale des finances a été conviée à la 8e édition du forum Géoscience qui a eu lieu le jeudi 16 mai 2024 à l’université de Kinshasa. A cette occasion, l’inspecteur général des finances, chef de brigade des marchés publics, Gabriel Kabanangi, représentant le numéro un de l’IGF- Jules Alingete, a sensibilisé les étudiants de l’université de Kinshasa sur le travail abattu par le service de contrôle supérieur enraciner la bonne gouvernance au pays.


Aviation

La filiale Westminster Aviation Security Services va assurer la sûreté dans cinq aéroports congolais. Ouragan avait annoncé la nouvelle. Le contrat signé le 14 avril dernier entre la filiale britannique et le gouvernement congolais porte sur le financement, le développement, la maintenance, la formation et l’exploitation des services de sécurité dans les cinq aéroports congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,775.00 CDF
1 Euro2,992.28 CDF
1 Yuan383.56 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 26 Motos Tout terrain destinées aux Coordinations Provinciales du PADRIR


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.