Le Direct
Radio

Lubaya : “l’ennemi de Félix Tshisekedi, c’est Fatshi Béton”

Dans une tribune à charge, l’opposant André Lubaya a recouru à l’anaphore pour pousser Tshisekedi dans les cordes. L’ex-gouv du Kasaï occidental rappelle au président de ne pas se déjuger ou faire porter la responsabilité de son échec à quelqu’un d’autre. Il lui demande de s’assumer et d’habiter réellement la fonction présidentielle.

André Claudel Lubaya, ancien député national. @ Photo Droits tiers.

publié le 1 avril 2024 à 14:03:43

Tribune. Après cinq années d’exercice du pouvoir absolu, le président Tshikesedi est seul responsable de la situation actuelle, telle que vécue sur l’ensemble du pays. Il ne saurait faire porter cette responsabilité à quiconque si ce n’est qu’à lui-même. Il a été porté au pouvoir pour assumer et non pour se dérober.

L’ennemi de Félix Tshisekedi, c’est Fatshi Béton et personne d’autre. Tout se fait sous son impulsion. C’est lui seul qui gouverne mais n’agit pas. Qui promet et ne réalise pas !

Cinq ans après, il lui revient de sortir de sa cécité et son autisme politiques habituels pour affronter le réalisme nécessaire à la fonction présidentielle, en s’élevant à la hauteur du poste qu’il occupe pour gouverner notre pays avec habileté, méthode, sobriété et responsabilité. C’est au pied du mur qu’on connait le maçon, dit-on. Sa redevabilité, c’est en terme de résultats, et non en nombre de récriminations ni de boucs émissaires.

Cinq ans après, la théorie de la faute aux autres ne convainc personne. Ce populisme excessif et manipulateur est un poison dangereux pour notre société et notre démocratie. Une société aussi traumatisée et aussi fragmentée comme la nôtre ne saurait trouver des solutions à ses problèmes au détour des recettes simplistes. Loin s’en faut. Abraham Lincoln disait : “On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.” A méditer !

Hon. Claude Lubaya

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Grâce au protocole d’accord signé entre l’Agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga (ADPI-RDC) et la société natural oilfield service limited (NOFLS), il sera construit, dans les mois à venir, un barrage d’une capacité minimale de 7000 MW sur un potentiel de 42000 MW.


Nation

Une fausse alerte a été lancée cette semaine contre Barnabé Muakadi Muamba, le DG de la Direction générale des impôts autour d’un prétendu déguerpissement irrégulier des occupants de l’immeuble Avé Maria situé dans la commune de la Gombe.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.