Le Direct
Radio

Kenya : un grand hôpital va se débarrasser de centaines de corps non réclamés

Le plus grand hôpital du Kenya a annoncé mardi qu’il allait se débarrasser de plus de 500 corps, d’enfants pour la plupart, qui ne lui ont pas été réclamés.

Par AFP

publié le 2 avril 2024 à 18:31:58

Les familles ont jusqu’à sept jours pour identifier et récupérer les 541 corps à la morgue de l’hôpital national Kenyatta, a indiqué l’établissement dans un avis publié sur son site internet.

“Faute de quoi, l’hôpital demandera aux tribunaux l’autorisation d’en disposer”, a ajouté l’hôpital. Plus des trois quarts des corps sont ceux d’enfants décédés depuis le milieu de l’année dernière.

Si la plupart des noms et des âges des personnes décédées ont été publiés, l’identité de plus d’une douzaine d’adultes reste inconnue.

D’après les lois kenyanes sur la santé publique, personne ne peut conserver un corps dans une morgue publique pendant plus de 10 jours avant l’enterrement. Une amende est prévue pour les jours supplémentaires au-delà, et les contrevenants encourent jusqu’à six mois de prison.

Les cas de corps non réclamés ne sont pas rares dans ce pays d’Afrique de l’Est où, selon les autorités, les gens ne sont pas toujours au courant des décès de leurs proches, ou les abandonnent pour ne pas payer des frais d’hospitalisation et de morgue élevés.

Les corps non réclamés après la période de grâce sont enterrés dans des fosses communes.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Plume respectée, pilier incontestable de la presse écrite congolaise, le journaliste Ben-Clet Kankonde est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Kinshasa.


Économie

La Ligue congolaise de lutte contre la corruption (Licoco) et l’Observatoire de la dépense publique (Odep) s’élèvent avec fougue contre “les chantages, menaces et intimidations” exercés par les ministres très bien connus comme des grandes pilleurs des richesses du pays en complicité avec les étrangers et prédateurs illégaux. “Les deux organisations considèrent que les précités violent la liberté d’opinion et d’expression garantis par la Constitution”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.