Le Direct
Radio

JMV : “Un moment de reconnaissance des mérites pour les médecins” ( Dr Mukwa)

A l’instar de la communauté internationale, la RDC a célébré le samedi 27 avril la Journée mondiale des vétérinaires.

Par Alexis Emba

Le président du Conseil provincial de l’ordre des médecins vétérinaires de Kinshasa à l’extrême droite lors de la célébration de la Journée mondiale des vétérinaires à Kinshasa. @Photo Droits tiers.

publié le 28 avril 2024 à 12:30:56

A l’occasion, Dr Alain Mukwa, le président du Conseil provincial de l’ordre des médecins vétérinaires de Kinshasa, a signifié que cette Journée est un moment de reconnaissance du travail bien fait et des mérites de médecins qui font avancer la science vétérinaire aussi bien dans la ville province de Kinshasa que dans le reste du pays.

“La fête de ce jour est un moment de reconnaître le travail bien fait et les mérites des médecins qui se distinguent et qui font avancer la science vétérinaire dans notre ville et dans notre pays”, a-t-il déclaré.

Dr Mukwa a rappelé que c’est aussi une occasion pour les médecins de s’interroger “comment sommes-nous arrivés à ce niveau où nous importons 80 à 90 de ce que nous mangeons”. Il s’est également posé la question “comment Kinshasa consomme les “abats”, les déchets d’origine inconnue étant donné que sa consommation compromet la sécurité alimentaire du pays avec l’apparition des maladies émergentes et réémergentes”.

– 30 médecins vétérinaires ont prêté serment –

Par ailleurs, Dr Mukwa a reçu la prestation de serment de “Bourgelat” de 30 médecins vétérinaires pour leur inscription au tableau de l’ordre. Il a salué leur engagement, tout en martelant que les vétérinaires ne sont pas des médecins des chiens comme certaines personnes l’entendent, mais plutôt des médecins vétérinaires. Il a appelé les assermentés à une vie de droiture et au respect des normes dans l’exercice de la profession.

“Le serment de Bourgelat est un rappel de l’éthique et à la responsabilité qui incombent aux vétérinaires dans leur pratique quotidienne”, a-t-il expliqué. Cependant, il a relevé un déficit criant des médecins vétérinaires dans les secteurs public et privé.

La commémoration de cette Journée vise à mettre en valeur et promouvoir le travail effectué par les vétérinaires du monde entier. C’est aussi l’occasion de rappeler l’importance des soins à apporter aux animaux et le rôle des vétérinaires dans ce cadre.

– Appui de la FAO dans la prévention des maladies –

Dr Marthe Ndenge, médecin vétérinaire épidémiologiste, a évoqué l’appui de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au renforcement des capacités des vétérinaires dans la prévention et le contrôle des zoonoses en RDC. L’objectif, a-t-elle expliqué, est d’accompagner la RDC dans la construction des systèmes de santé animale durable pour atténuer les risques et les menaces liés aux maladies zoonotiques émergentes.

Dr Ndenge a souligné que la FAO intervient dans six paquets d’actions ciblées, à savoir : les maladies zoonotiques, la résistance aux antimicrobiens, le système de laboratoire, la biosûreté et biosécurité, la surveillance et le développement des ressources humaines.

La Journée mondiale vétérinaire a été créée à l’initiative de l’Association mondiale vétérinaire (AMV / WVA) en 2000. Elle est célébrée le dernier samedi du mois d’avril de chaque année.
Pour 2024, le thème retenu est : “Le vétérinaire est un agent essentiel de la santé”.
Cette thématique est évocatrice car elle met en exergue les compétences des vétérinaires qui doivent être considérées comme une partie essentielle et intégrante de la santé en général.

La science vétérinaire contribue non seulement à la santé et au bien-être des animaux, mais également au bien-être physique, mental et social des humains. Cette dimension du travail des vétérinaires reste souvent invisible pour la société, mais la protection et l’amélioration de la santé des personnes et de leurs communautés constituent une partie importante de la profession vétérinaire.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.