Le Direct
Radio

Le HCR en quête de 2,6 milliards USD pour les déplacés de guerre congolais

La situation humanitaire des déplacés de guerre en République démocratique du Congo est alarmante. Elle s’est empirée dans l’est du pays où on en compte depuis quelques mois à cause de violences, un million autour de la ville de Goma, au Nord-Kivu.

Par Alexis Emba

La représentante du HCR en RDC lors du briefing organisé avec les partenaires. @ Photo Droits tiers.

publié le 13 mars 2024 à 19:09:45

La représentante du HCR en RDC a dépeint un tableau sombre lors du briefing mardi devant les corps diplomatiques accrédités en RDC. Face aux bailleurs de fonds et partenaires, Angèle Dikongue Atangana a clairement indiqué que par rapport aux besoins multiples et croissants, un montant de 2,6 milliards dollars américains devra être mobilisé dans le cadre du plan de réponse humanitaire.

L’agence onusienne a besoin de plus de 200 millions de dollars américains pour subvenir aux besoins des déplacés. “Nous avons besoin de mise à l’échelle constante de nos interventions sur toute la ligne. Et au vu de tous les besoins qui s’accroissent, nous avons besoin de 2,6 milliards USD à titre du plan de réponse humanitaire et en tant qu’agence, nous avons besoin de plus de 200 millions de dollars américains pour répondre aux besoins des déplacés internes”, a-t-elle précisé.

Mme Dikongue a, par ailleurs, exprimé sa reconnaissance aux bailleurs pour le soutien apporté au travail du HCR sur le terrain. Cependant, la numéro un du HCR-RDC a fait observer qu’en 2023, l’agence n’a eu à peine à atteindre que 50% des financements. Ceux-ci sont moindres autant qu’elle devait pouvoir accomplir en faveur des personnes en souffrance.

– La paix, ultime solution –

La situation est chaotique. La représentante du HCR rappelle que la solution ultime est véritablement le retour de la paix durable dans la région. “Que les armes se taisent dans l’est du pays, que les violences cessent car cela n’a fait que trop durer. Ça sera salutaire pour les âmes qui souffrent atrocement étant donné que le pays compte près de sept millions de déplacés dans l’est. Il faut que la paix soit rétablie”, a-t-elle insisté.

Angèle Dikongue a évoqué des stratégies mises en place pour faire face à la situation des déplacés dans la partie orientale. Selon elle, le HCR a 16 bureaux dont la plupart sont actifs dans toute la zone. La cheffe du HCR au Congo-Kinshasa a salué l’hospitalité légendaire de la RDC qui, en dépit de ses propres problèmes et difficultés, accueille un demi-million de réfugiés venus des pays voisins notamment du Rwanda, du Burundi, de la RCA et du Sud-Soudan.

Le HCR intervient dans trois domaines ( protection, abris et gestion des sites). En 2023, l’agence a construit plus de 560 000 abris en faveur des personnes vulnérables dans l’est. “C’est louable mais nous devons travailler d’arrache-pied pour le rétablissement de la paix”, a conclu la représentante du HCR en RDC.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Un groupe de communicateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vient de décerner un diplôme de mérite au directeur général du Fonds de promotion de l’Industrie, Bertin Mudimu Tshisekedi pour ses performances. La cérémonie s’est déroulée vendredi à Kinshasa au siège de cet établissement public.


Société

La langue russe est la voie de l’amitié, confie un diplomate russe. L’apprentissage de cette langue suscite aujourd’hui de l’intérêt auprès des Congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.