Le Direct
Radio

Entrepreneuriat : l’engagement des jeunes étudiantes mis en exergue

A l’initiative de l’ONG” Losanganya”, la première Foire des jeunes étudiantes entrepreneures a vécu. Placée sous le haut patronage de Mme la rectrice de l’université pédagogique nationale (UPN), cette première édition a connu un franc succès.

Par Alexis Emba

La rectrice de l’université pédagogique nationale, la professeure Anastasie Masanga Maponda, a lancé les activités de la première foire des jeunes étudiantes entrepreneures à Kinshasa. @ Photo Droits tiers.

publié le 18 mars 2024 à 11:52:59

Plusieurs jeunes étudiantes entrepreneures venues de différents instituts supérieurs et universités de la place ont massivement répondu à l’appel. Donnant le go des travaux samedi 16 mars au Musée national à Kinshasa, la rectrice de l’UPN, marraine de l’événement, a chaleureusement félicité ces jeunes pour leur participation à cette foire.

Je tiens à vous féliciter pour votre présence aujourd’hui, pour votre engagement et votre détermination à changer le devenir de la femme par des innovations et la création des ressources grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, a déclaré d’entrée la professeure ordinaire, Anastasie Masanga Maponda.

La numéro un de l’UPN a ensuite encouragé les jeunes étudiantes entrepreneures à continuer à croire en elles-mêmes, à faire montre de leurs talents, à poursuivre leurs rêves avec passion et détermination. Elle a expliqué que la tenue de cette foire a coïncidé avec la célébration, cette année, du 70e anniversaire de l’université congolaise (Lovanuin, 1954), et plus encore avec le 60e anniversaire de la présence de la femme depuis 1964 à l’université, en la personne de Mme Sophie Kanza, devenue alors première femme ministre et professeure des universités du Congo-Kinshasa.

A ce titre, a-t-elle démontré, elle peut être considérée comme modèle de la femme entrepreneure dans le secteur de l’Enseignement supérieur et universitaire. La rectrice de l’UPN a fait savoir que cette foire n’est plus qu’un simple événement, mais elle traduit le reflet de la détermination et de la résilience des jeunes femmes, qui osent de braver les défis pour tracer leur propre chemin vers le succès.

C’est pour cela, a-t-elle soutenu, que l’université à travers sa noble mission des services à rendre à la société, a le devoir de soutenir et d’encourager l’entrepreneuriat chez les étudiantes en leur fournissant les ressources, les outils et le soutien dont elles ont besoin pour matérialiser leurs idées et accomplir leurs ambitions.

Elle a ainsi jeté des fleurs à l’ONG” Losanganya” par le biais de sa présidente Mme Carine Pala, pour cette initiative et le choix porté sur sa modeste personne pour être la marraine de cette première édition placée autour du thème : “Célébrer l’innovation numérique, l’autonomisation et le leadership féminin : c’est construire l’avenir”.

“Aujourd’hui, on parle de l’inclusion dans tous les secteurs et on doit compter sur la femme car le pays a besoin de toutes les compétences pour son développement durable”, a souligné la professeure Arlette Masamuna, vice-doyenne à la Faculte des Lettres et sciences humaines à l’UPN. Elle a assuré que toutes les filières de formation sont importantes pour les femmes afin d’accroître leurs ressources et leurs capacités.

La foire ira dans plusieurs horizons grâce au leadership de l’initiatrice de ce projet et de la marraine rectrice. Mme Masamuna a annoncé la grande activité prévue au mois de juin à l’UPN.

– Accompagnement de l’ANADEC –

Intervenant d’honneur, le directeur général de l’ANADEC a promis l’accompagnement de son institution pour booster les jeunes étudiantes à l’entrepreneuriat. Le professeur ordinaire, Godefroy Kizaba Amkampese a expliqué aux participants (es) la mission de l’Agence nationale de développement de l’entrepreneuriat congolais (ANADEC).

En tant qu’une Institution de l’État, l’Agence nationale de développement de l’entrepreneuriat congolais (ANADEC ) a pour mission de sensibiliser, d’informer, de former, d’encadrer, d’accompagner tout jeune, toute femme entrepreneure potentielle ou entrepreneure déjà en activité moyennant le financement, ou encore les aider à obtenir le financement auprès des partenaires, a détaillé le directeur général de l’ANADEC.

Il a souligné que son institution travaille avec les universités dans un écosystème mis en place par le chef de l’État dans le but de promouvoir l’entrepreneuriat au pays. M. Kizaba a rappelé aux jeunes étudiantes entrepreneures que le président Félix Tshisekedi a doté son établissement d’une infrastructure moderne de l’entrepreneuriat et de l’innovation pour l’accomplissement de sa mission.

– Foire, une plateforme
pour l’innovation –

La présidente de l’ONG “Losanganya” a confié aux participants (es) que cette foire constitue un espace pour les jeunes étudiantes de se connecter, d’apprendre les unes des autres, de trouver du soutien nécessaire pour transformer les idées en action concrète.

L’objectif poursuivi, a déclaré Mme Carine Pala, est de mettre en lumière l’incroyable potentiel entrepreneurial des jeunes femmes dans le domaine de l’innovation numérique. Elle vise l’autonomisation et le leadership féminin pour accélérer le développement.

A l’occasion, Mme Pala s’est dit ravie de voir les jeunes talentueuses réunies pour partager leurs idées, leurs projets et leurs visions pour l’avenir.
D’après elle, les perspectives sont prometteuses car elle compte faire de cet événement un rendez-vous annuel incontournable pour les jeunes femmes entrepreneures.

“Notre intention est de voir cette foire croître en taille et en influence, devenir une plateforme de référence pour l’innovation, l’autonomisation et le leadership féminin”, a-t-elle fait savoir, tout en exprimant le vœu ardent de voir les jeunes obtenir le soutien, tout au long de leur parcours entrepreneurial mais aussi des opportunités en termes de réseautage, de mentorat et de financement.

L’événement s’est achevé par la visite des stands, le ballet, le panel et le défilé de mode. Il a été noté plus d’une vingtaine d’expositions.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Plume respectée, pilier incontestable de la presse écrite congolaise, le journaliste Ben-Clet Kankonde est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Kinshasa.


Politique

Après la nomination de Madame Judith Tuluka au poste de Premier ministre par le président de la République, Félix Tshisekedi, les Congolais attendent avec empressement la publication du premier gouvernement de son second quinquennat. Au regard du nombre d’urgences dans tous les secteurs de la vie nationale, le gouvernement Tuluka est attendu par les hommes, femmes, jeunes et vieux qui se soucient chaque jour du décollage de ce grand et beau pays qu’est la RDC.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.