Le Direct
Radio

Bosembe met en garde les relayeurs de la propagande AFC-M23

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) a adressé vendredi une mise en demeure formelle à la presse et aux plateformes digitales qui s’adonneraient à mener la campagne de l’Alliance fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par l’ancien président de la CENI, Corneille Nangaa.

Par Rich Ntumba

Christian Bosembe, président du CSAC @Photo Droits tiers.

publié le 30 mars 2024 à 12:49:13

L’institution d’appui à la démocratie chargée de la régulation des médias a prévenu qu’elle n’hésitera pas à engager des mesures sévères à l’égard de toute infraction à ces principes fondamentaux.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) adresse une mise en demeure formelle à tout organe médiatique conventionnel ainsi qu’aux plateformes virtuelles qui seraient tentés de magnifier les actes séditieux et de rébellion fomentés par les éléments terroristes affiliés au mouvement M23, opérant dans la partie Est de notre pays. Parallèlement, quiconque serait pris à propager sur les réseaux sociaux une apologie déplacée du processus de recrutement de ces agitateurs sera soumis aux mêmes sanctions que les instigateurs eux-mêmes, a averti le président du CSAC, Christian Bosembe.

A haute voix, le gendarme du secteur médiatique rappelle qu’ «il est impératif que les professionnels des médias observent scrupuleusement leur devoir éthique en rejetant catégoriquement toute forme de justification des activités criminelles ». Et de poursuivre qu’ « argumentation, aussi sophistiquée soit-elle, ne saurait absoudre le déshonneur national inhérent à l’usage des armes contre notre propre patrie ».

La mise en garde du CSAC intervient au lendemain d’un rassemblement populaire de l’AFC organisé à Kiwanja, une région occupée par les M23 depuis plus d’un an. La manifestation présidée par le chef rebelle Corneille Nangaa a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux. Investi de la mission de veiller à l’intégrité déontologique des médias, Bosembe veut serrer la vis pour stopper la dériv

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le Réseau des femmes leaders pour l’accès à la parole (RFLAP) fulmine face aux propos discriminatoires et sexistes tenus depuis quelques jours à l’égard de la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka.


Politique

Les cybercafés et bureautiques de fortune autour de la 10e rue Limete industriel, dans les environs de la permanence de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ont fait de bonnes affaires dans la soirée du 10 avril 2024. CV et lettres de motivation… et surtout lettres des ambitions ont été rédigés et imprimés à la queue leu leu. Les clients sont tous estampillés, UDPS.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.