Le Direct
Radio

VBG : les résultats du projet de prise en charge psychosociale présentés

Dignité humaine ASBL, à travers le projet sur la prévention et la prise en charge psychosociale des violences basées sur le genre à base communautaire dans les provinces du Nord-Kivu et Sud-Kivu, se réjouit de clôturer ce programme avec l’appui financier et technique du partenaire Giz, après une année d’exécution.

Par Alexis Emba

Les participants à l’atelier de présentation des résultats du projet financé par GIZ. @. Photo Droits tiers.

publié le 9 février 2024 à 02:28:05

Le président du Conseil d’administration de cette association, Mme Élodie Ntamuzinda, a présenté jeudi les résultats obtenus dans la mise en œuvre de ce programme, au cours d’un atelier organisé à Kinshasa. Elle s’est félicitée des résultats obtenus, une année après l’exécution dudit projet. Selon elle, toutes les cibles directes du projet ont été atteintes, les acteurs ont été informés et impliqués, l’implémentation des activités a été facilitée par un travail de complémentarité.

A cela s’ajoute la participation active à la mobilisation communautaire et à la sensibilisation sur les VBG des acteurs de la société civile. Cependant, Mme Ntamuzinda a évoqué les difficultés majeures rencontrées dans l’exécution de ce projet, citant notamment la multiplication des cas de sinistres du fait des catastrophes de tout genre ( violences armées, inondations, incendies des maisons , violences conjugales, misère).

Le PCA de la Dignité humaine ASBL a, par ailleurs, fait savoir que ce projet arrive à terme après avoir mené plusieurs activités, ateliers, réunions préparatoires et techniques, visites de proximité, à domicile, des formations en cascade, des séances de thérapies communautaires, celles de sensibilisation des populations, de médiation familiale et communautaire en faveur des VBG, des descentes de suivi et de supervision.

Elle a remercié les partenaires dont GIZ Backup santé pour son accompagnement dans la réalisation de ce projet. Mme Ntamuzinda a, à cet effet, appelé l’exécutif congolais à s’approprier les résultats pour une meilleure prise en charge psychosociale des victimes des VBG.

Ce projet, note-t-on, a comme objectif global de contribuer à l’amélioration de la prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre. Les objectifs spécifiques ont consisté entre autres à améliorer le travail en complémentarité des intervenants sur les violences basées sur le genre pour offrir des services de qualité sur base des approches harmonisées ; inciter les communautés dans un processus de transformation des communautés victimes en communautés actives et solidaires; amener les décideurs politiques et les leaders communautaires à initier des réformes du cadre politique, juridique afin d’améliorer les attitudes relatives à la problématique des VBG.

Interrogé par Ouragan.cd, Me Musa Toto Josué, coordonnateur de la Dignité humaine ASBL au Sud-Kivu, a invité le gouvernement congolais à s’impliquer dans la matérialisation des résultats obtenus suite aux collectes de données après un travail de titan. Il a redouté que les VBG prennent de propension inquiétante dans l’est du pays.

Pour sa part, Oswald Muhemeri, consultant/programme VBG au sein de la Dignité humaine ASBL, a déploré des cas de violences basées sur le genre à répétition dans l’est du pays. Il a demandé à l’exécutif de renforcer l’armée régulière pour assurer la protection des civils et aux partenaires de soutenir des structures.

Piloté par Dignité humaine ASBL, ce projet a été lancé en juin 2022 à Kinshasa et exécuté dans les provinces du Sud-Kivu et Nord-Kivu avant d’être orienté dans les 14 zones de santé.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Le Premier ministre, Sama Lukonde a présenté sa démission mardi, alors que la nomination d’un successeur issu de la nouvelle majorité parlementaire, se précisera au terme des consultations de l’informateur.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.